« Les plats se lisent et les livres se mangent »

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Invité
Tell me who you are...
MessageSujet: « Les plats se lisent et les livres se mangent »   Ven 17 Juin 2016 - 11:32



« Quand d'un passé ancien rien ne subsiste, (...) l'odeur et la saveur restent encore longtemps, comme des âmes, à se rappeler, à attendre, à espérer, sur la ruine de tout le reste, à porter sans fléchir, sous leur gouttelette presque impalpable, l'édifice immense du souvenir. »

Marcel Proust, Du côté de chez Swann.


Avant de débuter:
 


Depuis que La Gazette du Sorcier avait annoncé l'emprisonnement de Ranulf Westminbrook, le père de Hope, la jeune Serpentard avait décidé de ne plus remettre les pieds dans la Grande Salle. Les bruits et les chuchotements qu'elle entendait, ainsi que les regards qu'on lui lançait étaient déjà bien assez pénibles à supporter dans la journée pour qu'elle n'ait besoin de les subir également aux heures de ses repas. Evidemment, elle ignorait du mieux qu'elle le pouvait tous les élèves qui se permettait de juger la situation, elle marchait la tête haute dans les couloirs et ne leur portait pas plus d'attention que ce qu'ils méritaient. Elle ne cherchait d'ailleurs pas à savoir si leurs regards étaient plus marqués par de la pitié ou de la moquerie, et mieux valait sans doute qu'elle ne le sache pas.

Ainsi, comme chaque soir, Hope avait donc pris soin de ne pas suivre ses amis jusqu'à la Grande Salle pour le souper. Lilianor était partie devant et, comme à chaque fois, Hope lui fit comprendre qu'elle ne viendrait pas. Elle attendit alors que la Salle Commune de Serpentard se vide, que tous les élèves partent en direction de la Grande Salle pour rester un peu au calme et lire un livre devant la grande cheminée de Serpentard. Petit à petit, les élèves rentrèrent et s'en allèrent dans leurs dortoirs. Hope, quant à elle, n'avait pas bougé. Elle vit Lilianor et Alycia rentrer, suivies de Charlie et même Blaise et Stanislas, et une fois qu'elle se retrouva de nouveau seule dans le salon des Vert et Argent, elle décida qu'il était l'heure pour elle d'aller manger, à plus forte raison parce que son ventre commençait sérieusement à crier famine.

Il faisait nuit à présent, et le couvre feu ne tarderait plus à être mis en place. Ce n'était pas bien de ne pas respecter les règles, et Hope la savait parfaitement. Elle qui mettait toujours un point d'honneur à ne pas aller à l'encontre du règlement de l'école, ces derniers temps, on ne pouvait pas dire qu'elle respectait vraiment les règles que Poudlard avait édictés. Mais s'il y avait bien une chose qui était des plus pratiques lorsque l'on était réparti à Serpentard, c'était que la Salle Commune des Vert et Argent se trouvait au sous-sol, et donc... non loin des cuisines ! Une fois à l'extérieur, Hope avança rapidement dans les couloirs jusqu'à l'entrée des cuisines de l'école. Evidemment, seuls ceux qui savaient où se trouvait l'entrée pouvaient y accéder. Hope ne se souvenait d'ailleurs plus de comment elle avait été mise au courant. Peut-être avait-elle suivi des élèves plus âgés, lorsqu'elle était encore une petite première année, alors qu'elle avait envie de manger des pommes ; ou peut-être était-ce Rowan qui le lui avait dit.

Hope arriva finalement devant la porte des cuisines, d'où provenait une délicieuse odeur de tarte aux pommes et de gâteaux au chocolat, et elle entra finalement. Ce que cela sentait bon, ici ! « Bonsoir à tous. Je m'excuse de vous déranger de nouveau, vous devez être occupés... mais pourrais-je avoir un peu de dessert, gentils petits Elfes de Maison ? », demanda-t-elle avec beaucoup de respect et un grand sourire, à ceux qui s'occupaient des lieux. Immédiatement, deux Elfes de Maison accueillants arrivèrent près d'elle, et lui firent signe de s'installer. Toute contente, elle s'exécuta bien vite et les Elfes claquèrent alors des doigts. Devant elle apparurent une tarte aux pommes et un fondant au chocolat. Ses yeux s'émerveillèrent, tandis qu'un autre Elfe claquait des doigts une fois de plus pour qu'une part de chaque se détache et se dépose dans une assiette qui se trouvait juste devant Hope. « Merci beaucoup, c'est très aimable à vous ! ».

Les Elfes de Maison lui sourirent une fois de plus, puis ils s'en retournèrent à leurs occupations. Hope, quant à elle, n'attendit pas une seconde de plus pour commencer à déguster les délicieux desserts que les gentils Elfe de Maison lui avaient servi. Ce qu'ils avaient été gentils, ce soir-là ! Comme tous les autres soirs depuis près d'une semaine, d'ailleurs, et le midi aussi, souvent. Là, assise dans les cuisine, la douce odeur des gâteaux tout juste sortis du four embaumait toute la pièce, et la tarte au pomme que Hope venait d'entamer était un véritable délice !


Revenir en haut Aller en bas
Mysie Breckinridge
avatar
Poufsouffle
Tell me who you are...
Date d'inscription : 14/02/2016
Parchemins : 173
Points d'activité : 69
Avatar : Raffey Cassidy
Crédits : Chaton ♥
Multicomptes : Cadeyrn Tennyson
Image :
Âge : 15ans
Année : 5ème année - Hogwarts
Métier : étudiante
Situation financière :
  • ★★★☆☆


Fiche de duelliste
Seuils de réussite: 38 - 48 -58
MessageSujet: Re: « Les plats se lisent et les livres se mangent »   Mar 28 Juin 2016 - 22:37

Peut être Mymy était une dalleuse.
Peut être pas.

Dans tous les cas, dans cette salle commune qui commençait à se désemplir, elle s'étonnait de son estomac qui une fois n'était pas coutume, se ré agitait et lui demander de sacrifier un ou deux bon petit plat pour sa survie. L'estomac de Mysie était une entité à lui tout seul, ou contenait quelque chose qui ressemblait à un trou noir du moins. Elle avait beau mangé comme quatre, elle avait toujours faim.

Une chance pour elle, elle faisait encore parti de l'âge pas trop ingrat, ou manger un peu trop lui permettait de ne pas s'empatter. Une chance qui tournerait bientôt : elle allait devoir ralentir la bouffe. Même si le quidditch l'aidait à se dépenser, c'était carrément dangereux pour son taux de sucre. Bref, elle attendit sagement, Igor sur les genoux, que la salle se désemplissent. Elle regardait au dessus de son bouquin, discrètement, observant qui restait dans la pièce et faisant mine de continuer a étudier, griffonnant parfois sur son livre.

Bientôt plus personne ne résidait dans la salle. Dans un soupir de bonheur elle claqua son livre laissant la plume au milieu avant de pousser son gros pantaron de chat. « Pousse toi Igor, j'ai faim ! » Le chat parti en poussant un ronronnement rauque et monta les escaliers rapidement. Elle sorti discrètement par les tonneau de la salle. Une chance pour elle, la cuisine était à côté : si elle avait un problème, rentrer dans sa salle commune ne poserait juste aucun problème.

Aller se nourrir dans les cuisines était d'un simplicité déconcertante pour les poufsouffles. Elle trottina en sortant des tonneaux. Une délicieuse odeur flottait dans les airs, et elle en fut toute alléché. Humant le doux parfum elle le suivit jusqu'à voir une tarte aux pommes dans sa ligne de mire. C'était parfait. L'encas parfait pour un petit minuit. Un truc bien sucré. Les elfes de maison la regardait un peu étrangement mais elle se pencha vers l'une d'entre elle avec un sourire. « Excusez moi de vous embêter, mais je peux vous prendre une part de tarte ? S'il vous plaît ? » Sur le coup elle ne vit pas Hope, trop absorbé par la vision idyllique de cette tarte aux pommes. Mais une fois servie par l'elfe de maison, qu'elle remercia chaleureusement, elle vit la jeune fille dans sa ligne de mire et un sourire s'étala sur son visage avant d'aller vers elle, croquant un bout de tarte au passage.

« Hope ? »
Elle s'appuya sur la table près d'elle avec un sourire. « Ca va ? » Elle semblait toute affamée a manger cette part de tarte. Pire encore que la jeune fille qui prenait tout de même son temps pour déguster son bout de tarte. Peut être en prendrait-elle un autre après, elle ne savait pas encore. Cela faisait un bout de temps qu'elle n'avait pas vu la jeune fille. Elle avait bien entendu des rumeurs, mais en toute sincérité, Mysie s'en foutait un peu. Ils pouvaient tous dire ce qu'ils voulaient, Hope était une amie et ce n'était pas ça qui arrêtait une amitié chez Mymy. Elle espérait tout de même qu'elle n'avait rien fait de mal. « Ca fait un bail que je t'ai pas croisé … » elle fit une pause en croquant un bout de sa tarte. « J'ai fais ou dis quelque chose de mal ? » Elle préféra demander un peu curieuse. Elle savait qu'elle pouvait être un peu bourrin parfois et qu'elle réfléchissait pas forcément à ce qu'elle disait.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.mmhp-forum.com/t19885-mysie-breckinridge
Invité
Tell me who you are...
MessageSujet: Re: « Les plats se lisent et les livres se mangent »   Mer 29 Juin 2016 - 21:10



« Quand d'un passé ancien rien ne subsiste, (...) l'odeur et la saveur restent encore longtemps, comme des âmes, à se rappeler, à attendre, à espérer, sur la ruine de tout le reste, à porter sans fléchir, sous leur gouttelette presque impalpable, l'édifice immense du souvenir. »

Marcel Proust, Du côté de chez Swann.


Il n'y avait décidément rien de mieux pour se remonter le moral que de manger une bonne tarte aux pommes tout juste sortie du four, avec une pincée de cannelle et une boule de glace à la vanille. Quoi que si, en fait, il y avait mieux que ça : il y avait la compote de pommes faite maison de Deirdre, mais comme elle était à Poudlard, elle ne pouvait pas en profiter comme elle le voudrait. Surtout qu'en fait, le temps de transporter les bocaux par hibou, la compote refroidissait. Là, la tarte était encore toute chaude, et la douce odeur chatouillait les narines de Hope ; les épais quartiers de pomme étaient fondants et la pâte était toute croustillante. Pourtant, Hope rechignait à en manger. Elle avait faim, évidemment, mais elle n'était pas vraiment en forme. L'un de ses coudes posé sur la table, elle retenait sa tête avec une de ses mains, tandis que de l'autre elle tenait sa fourchette et repoussait un bout de tarte dans la coin de son assiette. Et puis, elle soupira.

Ce n'est qu'en entendant la voix de Mysie, son amie de Poufsouffle, que Hope sortit de sa rêverie. En vérité, elle sursauta presque, faisant tomber sa fourchette par terre, tandis qu'un bout de tarte volait à travers la pièce, et manqua de peu d'atteindre un Elfe de Maison. Fort heureusement, le projectile toucha la mur à la place. Choqué, le petit Elfe, quant à lui, fila à l'autre bout des cuisines aussi vite que l'éclair, sans comprendre d'où cela provenait. « Oups... », murmura Hope, vraiment désolée. « Oh, Mysie ! Je suis ravie de te voir ! ». D'autant plus que cela faisait un bon moment qu'elles ne s'étaient plus vraiment croisées. Elles étaient toutes les deux en quatrième année, alors elle se voyaient pendant certains cours, mais Hope se dépêchait ensuite de rentrer dans son dortoir ou de partir dans un coin du parc ou de la bibliothèque afin de ne pas être dérangée ; les évènements relatés dans la Gazette et le regard des autres la mettaient mal à l'aise.

Mais, lorsque Mysie lui demanda comment elle allait, Hope baissa la tête et soupira, un peu triste. « Eh bien... ça va. Enfin... disons que ça pourrait être mieux mais pour le moment je ne m'en sors pas trop mal ». Elle lui fit un sourire. « C'est vrai que cela fait longtemps que nous ne nous sommes pas vues... ça va toi ? ». Mais c'est alors que Mysie aborda un sujet auquel Hope n'avait pas du tout pensé ! Surprise, elle écarquilla les yeux. « Comment ? Oh ! Mais non pas du tout Mymy ! Je suis vraiment, vraiment désolée si je t'ai laissé croire que je t'en voulais... Ce n'est pas ça du tout, tu n'y es vraiment pour rien ! ». Et, tout à coup, Hope eut vraiment de la peine ! Mysie était une fille tellement adorable et elle l'appréciait énormément. « C'est juste que j'évite la Grande Salle et... à peu près tout le monde, en ce moment. J'en ai assez qu'on me regarde bizarrement ou qu'on murmure sur mon passage ». Hope lui sourit une nouvelle fois et, alors qu'elle coupait un bout de tarte avec sa fourchette, elle se tourna vers elle. « On finit cette tarte à deux ? Après tout, on a toute la nuit devant nous et puis... j'ai tellement faim, en fait ! ».



Revenir en haut Aller en bas
Mysie Breckinridge
avatar
Poufsouffle
Tell me who you are...
Date d'inscription : 14/02/2016
Parchemins : 173
Points d'activité : 69
Avatar : Raffey Cassidy
Crédits : Chaton ♥
Multicomptes : Cadeyrn Tennyson
Image :
Âge : 15ans
Année : 5ème année - Hogwarts
Métier : étudiante
Situation financière :
  • ★★★☆☆


Fiche de duelliste
Seuils de réussite: 38 - 48 -58
MessageSujet: Re: « Les plats se lisent et les livres se mangent »   Mer 20 Juil 2016 - 22:56

Mysie contint un rire en voyant la morceau de tarte voler. Elle s'excusa auprès de la jeune fille de lui avoir fait peur. Elle devait être sacrément plonger dans ses pensées pour ne pas l'avoir entendu. Mymy n'était pas connu pour sa grande discrétion, mais elle lui fit un sourire en croquant dans sa part de tarte avec gourmandise. Son estomac la remerciait sincèrement de cet apport de sucre non négligeable . Elle écouta Hope attentivement, s'inquiétant vraiment de son état moral. La petite tenait terriblement à ses amies. Elle savait qu'elle pouvait être un véritable peau de glue, mais c'était sa façon de montrer son inquiétude et son attachement. Elle n'avait pas appris à montrer ses émotions, elle les avait toujours cacher derrière un masque recouverts de sourire. Ce n'était pas sa faute, c'était ce qu'elle était devenue avec le temps. Peut être quelle avait une mauvaise estime d'elle dans le fond, mais elle préférait voir ses amis sourire que souffrir. Elle préférait prendre sur elle pour les rendre heureux. Elle posa sa main sur son épaule en lui faisant un sourire qui se voulait réconfortant.

Elle ne pouvait pas lui dire qu'elle comprenait : elle n'avait jamais vécu cela. Ce genre de harcèlement moral la dépassait, mais elle ne pouvait pas dire qu'elle ressentait ce qu'elle vivait. Elle aurait aimé pouvoir lui dire que ça allait aller mieux avec le temps, et que les gens se calmeraient. Mais elle savait étrangement que s'ils arrêtaient de s'en prendre à Hope, ils s'en prendraient à quelqu'un d'autre. C'était le propre de l'espèce humaine, de trouver quelque chose à dénigrer pour se sentir mieux. Elle lui fit un sourire. « Tu me rassures alors ! » Son sourire se fana quelque peu. « Les gens sont parfois très cons … J'espère que ça ira mieux pour toi d'ici quelque temps … Les gens vont bien finir par oublier toutes ses rumeurs ... » Elle se voulait encourageante. Elle avait toujours cette tendance à voir le verre à moitié plein plutôt qu'a moitié vide. Elle était persuadée que dans les jours à venir, ils allaient tous oublier cela.

Elle acquiesça à la jeune fille. Elle venait de finir sa première part. « Y'a pas a dire, elles sont délicieuses. » Elle eut un petit soupire en prenant une bouchée, s'affalant sur sa chaise en regardant la bouchée qu'elle allait prendre. « Dommage qu'il va falloir éliminer tout ce sucre demain. » Fit elle avec un petit sourire. Éliminer tout cela n'allait certainement pas être de la tarte.

hrp:
 
Revenir en haut Aller en bas
http://www.mmhp-forum.com/t19885-mysie-breckinridge
Invité
Tell me who you are...
MessageSujet: Re: « Les plats se lisent et les livres se mangent »   Dim 11 Sep 2016 - 2:18



« Quand d'un passé ancien rien ne subsiste, (...) l'odeur et la saveur restent encore longtemps, comme des âmes, à se rappeler, à attendre, à espérer, sur la ruine de tout le reste, à porter sans fléchir, sous leur gouttelette presque impalpable, l'édifice immense du souvenir. »

Marcel Proust, Du côté de chez Swann.


Hope écoutait Mysie, ainsi que toutes les paroles si gentilles et rassurantes qu'elle lui disait. Plus elle lui parlait, et plus Hope parvenait à se détendre, ce qui n'était pas gagné au début. « Tu es tellement gentille, Mysie ! », s'exclama Hope tout naturellement, avec un grand sourire sur les lèvres, alors que la Poufsouffle tentait encore une fois de la rassurer et de lui remonter le moral. « Et je te remercie pour toutes ces choses gentilles que tu me dis ! J'espère que tu as raison et que tout ceci sera vite oublié. C'est difficile pour le moment, de ne pas y penser et d'ignorer tous ces gens mais... je me dis qu'avec le temps tout va s'effacer. Que je n'y penserai plus. Ou du moins c'est ce que j'essaye de me dire, et tu m'aides beaucoup en me remontant le moral. Merci ». Et, à dire vrai, Hope aurait tellement voulu avoir l'optimisme de Mysie ! C'était comme une véritable bouffée d'air frais à chaque fois qu'elle la voyait, car elle avait cette façon bien à elle de remonter le moral, et d'apporter de la bonne humeur partout où elle allait.

Et puis les deux amies poursuivirent leur dégustation. Les tartes que les elfes de maison préparaient étaient juste délicieuses ! « Les elfes qui travaillent dans les cuisines sont extrêmement doués ! Leurs repas sont toujours tellement bons et leurs pâtisseries sont un véritable délice ! Je trouve qu'en vérité nous avons beaucoup de chance, à Poudlard ». Et, non loin de là, un petit elfe passa et entendit ce que disait Hope. Tout content, il s'en retourna à son travail. « Mais oui, tu as raison, c'est tellement bon que nous en mangeons trop et nous devrons faire du sport, je suppose... ». Immédiatement, Hope réfléchis à la date de son prochain entraînement de Quidditch. « Mais nous y penserons demain ! ». Ni une ni deux, Hope attrapa un autre bout de tarte qu'elle posa dans son assiette et elle sourit à Mysie. « Pour le moment, profitons de cette délicieuse tarte ! Et... voyons qui arrivera à en manger le plus ». Immédiatement, la serpentard fit un clin d'oeil plein d'amusement et de malice à Mysie. Qui serait la plus grosse mangeuse de tarte ?? La suite au prochain épisode !


Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Tell me who you are...
MessageSujet: Re: « Les plats se lisent et les livres se mangent »   

Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

MMHP :: Poudlard : le château :: Les sous-sols et cachots :: Les cuisines-