Joon Park - Journal de bord

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Joon Park
avatar
Gryffondor
Tell me who you are...
Date d'inscription : 19/07/2016
Parchemins : 191
Points d'activité : 360
Avatar : Park Chanyeol
Multicomptes : Hades Farmest
Image :
Âge : 15 ans
Année : Cinquième Année
Métier : Étudiant à Poudlard
Situation financière :
  • ★★★★★


Fiche de duelliste
Seuils de réussite: 40 - 50 - 60
MessageSujet: Joon Park - Journal de bord   Dim 14 Aoû 2016 - 6:14



Journal de bord



En cours


1-Mains dans le sac ft.   Abby Sharren
2-Accepter de l'aide ft.   Remus Lupin
3-Nouvel élève ft.   Morange Tiller
4-A life is a life ft.   Aldabella Prendergast
6-Study session ft.   Emy Mando
7-Duel: Joon Vs Abby ft.  Abby Sharen
8-Where am i ?(1994) ft.  Lavande Brown
9-Party like an animal ft.  Du peuple
10-1994 - Au bout des rail ft.  Zoey Lewis
11-Curiosité et M&M ft.  Du peuple
12-[EVENT]Ghost Buster ft.  Du peuple
13-Cours de potion:Photographie ft.  Professeur Slughorn
15-Wish upon a shooting star... ft.  Du peuples
16-Torrents et rivières, le manque. ft.  Nahima Nashoba
17-Soirée entre jeunes délinquants ft.  Kim Dae Jung
19-Stuck with no way out... ft.  Du peuples
19-Im Fine... ft.  Feliks Karkaroff
20-Quando stronzata è onorato ft.   Toma Pigro




Terminée

1-Espoire d'un jeune débutant ft.   Runix Liddel
2-Joon à la rescousse ft.   Jae Parkl
8-Vivre et laisser vivre ft.   Andrew L Coyti
9-Candy Bar ft.   Leana Loris
10-Jaelous ? You wish ! ft.   Du peuples
11-Rendez-vous romantique ft.   Meolian Farmest
13-Etrange surprise ft.   Matthew Dukel
14-Rencontre au bar ft.   Du peuples
15-Étranger parmis les notres ft.   Meolian
16-Rituel fin de semaine ft.   Du peuples
18-Kidnaping TweetBird ft.   Du peuples
20-Cognard qui frappe ft.   Du peuples
21-Hate your guts ft.   Du peuples
17-Journer au soleil ft.   Du peuples
19-Entrainement Quidditch ft.   La team
12-Footing Matinal ft.   Du peuple
5-Blood and tears ft.   Meolian Farmest
14-In a dark dark wood ft.  Meolian Farmest




Dernière édition par Joon Park le Lun 7 Nov 2016 - 21:03, édité 49 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.mmhp-forum.com/t20988-joon-park-quand-le-frangin-deba
Remus J. Lupin
avatar
Sorcier
Tell me who you are...
Date d'inscription : 09/08/2016
Parchemins : 52
Points d'activité : 8
Avatar : David Thewlis
Multicomptes : Aucun
Âge : 37 ans
Année : Études terminées
Métier : Sans emploi
Situation financière :
  • ★★☆☆☆


Fiche de duelliste
Seuils de réussite: 50 - 50 - 50
MessageSujet: Re: Joon Park - Journal de bord   Dim 14 Aoû 2016 - 13:07

Salut Joon, ça te dirais un rp avec un ancien prof de Poudlard ?
Revenir en haut Aller en bas
Joon Park
avatar
Gryffondor
Tell me who you are...
Date d'inscription : 19/07/2016
Parchemins : 191
Points d'activité : 360
Avatar : Park Chanyeol
Multicomptes : Hades Farmest
Image :
Âge : 15 ans
Année : Cinquième Année
Métier : Étudiant à Poudlard
Situation financière :
  • ★★★★★


Fiche de duelliste
Seuils de réussite: 40 - 50 - 60
MessageSujet: Re: Joon Park - Journal de bord   Ven 4 Nov 2016 - 12:39



Who am i ?



When i look in the mirror...


Ses cheveux, comme tout asiatique qui se respecte, sont de nature lisse et aussi noirs que les plumes d’un corbeau. En effet, il lui arrive parfois de les laisser reprendre leur couleur d’origine, mais a une préférence pour les couleurs vives. Pour certains, cela pourrait être ringard ou même une honte, mais il s’en fiche et c’est couleur lui vont très bien.  Il ne se coiffe pas réellement en se levant le matin. Parfois, il les ondule, leurs donne du volume ou les coiffes avec du gel, mais la plupart du temps, il les laissera tels quels.

Son visage n’est pas très masculin, sans pour autant être féminin. En fait, il peut avoir une expression très dure et sérieuse, qui lui donnera tout de suite deux ou trois ans de plus. Vous avez sans doute du remarquer ses oreilles. Elle son étrange non ? Ne faites jamais de remarques là-dessus, il risquerait de se vexer et de vous faire la tête pendant des semaines voire des mois. Il n’est en général pas très susceptible, mais ses oreilles sont un sujet sensible.

Lorsque ses yeux ne son pas vide de toute expression, ils sont souvent rieur ou moqueur, même lorsqu’il ne sourit pas, il semble être de bonne humeur en permanence et le font ressembler a un enfant. On a l’impression qu’il s’amuse de tout et qu’il ne prend rien au sérieux. Évidemment lorsqu’il laisse tomber son masque cette lueur disparaît aussi vite qu’elle est apparue et est remplacer par un vide totale. Le regard d’un mort aurait plus de vie. Il devient alors sérieux et ses trait semble s’assombrir dans ses moment la et donne parfois l’impression qu’on ce tient face a un robot…

Joon a un style vestimentaire bien à lui. Funky et coloré, il aime se démarquer par son style unique. Il adore les vêtements au style ‘’Streets’’  et il n’est pas rare de le voir avec une casquette sur la tête. Fan de la mode, il passe beaucoup de temps le nez plonger dans les revue et il adore accompagner sa mère a des défiler de mode. Shopaholic, il peut dépenser des somme phénoménal pour un simple morceau et sa garde robe aurait quoi n’en faire des jaloux…Personnellement il déteste les robes de sorcier, les trouvant ringard et sans gout et il ne comprend pas comment on pouvait se trouver attirant dedans et vaut mieux ne pas savoir ce qu’il pense de l’uniforme scolaire…

On peut être grand mais lui, c’en est presque abusé. On se demande parfois ce qu’il a mangé dans sa jeunesse pour l’être autant. Un mètre quatre-vingts cinq, quand même, ce n’est pas rien quand on a que 15 ans. Grâce a la batterie et a la guitare, il parvient a avoir un peu de muscles sur les bras, muscles qui semble grossir de plus en plus, avec l’entraînement et le sports qu’il commence a pratiquer plus souvent ses derniers temps.



The hardest prison to escape is my mind



♚Trouble de la personnalité♚
Ayant un trouble de la personnalité, il est souvent inconstant dans ses émotions et ses actions. La confusion semble régner chez ce jeune homme, il serait, en aucun cas, capable de se trouver un trait de personnalité qui lui est propre et semble ne pas avoir une idée claire de qui il est vraiment. Sans ce masque qu’il a créé, il se sent comme une coquille vide, alors il se perd derrière cette façade ne sachant même plus ce qui est la réalité et ce qui ne l’est pas, ce qu’il a créé et ce qui fait vraiment partie de lui. Même que lors des rares moments où il laisse tomber se faux visage, il se met à interagir avec ce qui l’entoure, gens compris, de façons robotique et mécanique.

♚This mask is all i have♚
Il est très difficile de cerner la personnalité de Joon et de faire part du vraie et du faux, car il change constamment et la plupart du temps on ne fait face qu’a cette personnalité qu’il ses crée de toute pièce et soyons honnête, cette façade est beaucoup plus agréable que ce qui s’y cache derrière. Car ce jeune homme, cache un coter beaucoup plus sombre et mesquin que ce que vous pourriez imaginer en le côtoyant.

Au premier abord, il semble être un garçons gentil et fait généralement partie de ceux avec qui on se sent a l’aise en raison de cette bonne humeur qui semble émaner de lui. De plus, il n’a pas beaucoup a approcher les gens, de manière globale, il n’est pas difficile de s’entendre avec lui. Il parvient même a gagner la confiance des plus renfermés. D’ailleurs se sont les victimes parfaites pour lui. Surtout lorsqu’il peut retirer quelque chose d’elles.

Son réseau de connaissance lui permet de ne pas trop se perdre dans ses propres chaussures, il donne l’impression d’avoir constamment la tête en l’air. Un rien semble le distraire lorsqu’il s’ennuie, qu’il marche ou qu’il écoute de la musique. Il n’est pas habituel de le voir indifférent aux problèmes de ses proches, il est d’ailleurs souvent a leur écoute, sans jamais rien demander en retour. Dans le cas contraire, si vous n’êtes personne a ses yeux, il en aura rien à faire de votre peine et si jamais par surprise il se montrerait intéresser vous pouvez être sur que ce ne seras pas gratuit. A l’écoute et observateur, Joon récolte constamment de l’information sur chaque personne qui croise sa route et avec tout ce qu’il sait, il pourrait facilement balancer toutes sortes de rumeurs…

Très bavard, il aime parler de tout et de n’importe quoi, avec n’importe qui. Ou presque. Tout ce qui le touche personnellement, il le gardera pour lui. Parler de sa personne, d’où il vient, ce qu’il pense vraiment n’a jamais été son fort. D’ailleurs il évite toujours les questions trop personnelles. Mais autrement, il est un garçon ouvert d’esprit qui peut lancer un sujet et peut facilement débattre dessus. Tactile, même avec les qu’il ne connaît pas, il adore être proches d’eux, particulièrement des personnes qu’il aime et ne s’en prive pas de leur montré, que ce soit par de simples mots ou pas des gestes et attentions. S’il se sent très proche de vous, il se laissera aller très facilement. Moqueur, il adore sortir des âneries pas forcément amusantes, mais c’est surtout pour vous taquiner. Patient, il sait faire preuve d’une grande tolérance envers ses amis et sa famille. Même lorsque ceux-ci ne le mérite pas… Joon est un jeune homme curieux a l’esprit aventurier, peu importe la situation il aime fourrer son nez partout. Tout indice lui filant entre ses pattes devient sa propriété jusqu'à ce qu’il en est fait le tour.

Être responsable n’a jamais fait partie de Joon, Pas parce qu’il est immature mais plutôt parce qu’a la maison on a toujours tout fait pour lui. Même s’il ne l’admettrait jamais à haute voix, il sait que si on le laissait à lui-même, il ne ferait pas long feu. Faire le ménage, vidé les poubelles sont des choses qui lui sont encore inconnue. Il ne sait pas cuisiner, ni ne sait faire sa propres lessive, il est aussi un gros zéro lorsqu’il s’agit de respecter un budget. D’ailleurs, il n’a jamais eu à n’en faire un. En général, Joon a besoin de quelqu’un pour s’occuper de lui et des besoins...

♚Why everything feel so cold and empty inside♚
Contrairement a ce garçons constamment de bonne humeur que l'on peut croiser dans les couloir, une facette beaucoup plus sombre ce cache derrière cette mascarade qu'il joue en permanence. Manipulateur hors pairs, il développer ce trait depuis l'enfance. Il a toujours utiliser la manipulation ainsi que le mensonge pour obtenir ce qu'il veut. Il ne voit pas cela comme un défaut, mais comme quelque chose de nécessaire pour ne pas se retrouver en bas de la chêne alimentaire. Il ne se gênera pas d'utiliser ses amis, sa famille ou de simples inconnues pour parvenir a ses fins. Il le fait de façon si subtil et mielleuse, a un point tel que ses victimes de s'en rendront compte que bien plus tard. Joon est doué pour montrer ce qu'il veut bien laisser paraître ce qui pour la plupart du temps cache beaucoup de chose. La réalité de Joon est sans doute doute celle qu'il voudra bien vous montrer, mais sans plus. Il ne parle pas beaucoup de sa famille, d’où il vient, de ce qui pense vraiment. Il vous diras ce que vous voulez bien entendre ou esquiveras comme un champion les questions gênantes. Au final, on se rend compte qu'il en connaît beaucoup plus sur vous que vous en connaissez sur lui.

Les deux extrême et jamais de milieux avec notre petit asiatique. Il peut vous traiter froidement un moment et vous paraître comme un être sans cœur, comme a un autre il peut devenir l'être le plus chaleureux sur cette planète. Chouchouter pour mieux vous délaissez. Sourire et placoter sans arrêt pour ensuite vous ignorez et disparaître sans un mot. Vous apprécier puis vous détestez. On ne sait jamais avec lui, mais une chose est sur, s'il vous apprécie vraiment, il reviendra a vos cotés comme si de rien n'était. Autre chose qu'il fait dans l’extrême et se sont ses excès de colère. On ne cherche pas ce jeune homme sans qu'il n'est d'irruption volcanique. Il ne sais pas contrôler la rage qui sommeil en lui et il vous exploseras a pleine gueule a la moindre occasion. Esprit vengeur, il ne laisseras jamais en paix ceux qui on provoquer son courroux. Pas tant que sa soif de vengeance et de sang ne seras assouvie. D'ailleurs, cette attitude de bombe a retardement est un gros problème qu'il devrait éradiquer avant que quelque chose de très grave ne se produisent.  

À l'age de 14 ans, Joon a pour la première fois goûter à la drogue lors d'une petite soirée chez ses potes. Malheureusement, il est rester accrocher. Il se sent plus en contrôle sous leur effets et plus paisible. Comme si tout ses problème s'envolait et qu'il n'a plus a se soucier du monde qui l' entoure. Cela montre se penchant qu'il a de vouloir fuir la réalité et cette vie merdique qui est sienne. Cependant, cela n'aide en rien ses trouble, car si la monter est agréable, la descente s'avère catastrophique et violente sur lui. Il a tenter a plusieurs reprise d'arrêter, mais semble en être incapable. A tel point qu'il n’essaie même plus de faire des effort. Il préfère de loin ce laisser submerger par cette addiction que de la combattre...

Loyal ou pas? On ne sait trop avec Joon. Tu dois être très près de lui pour qu'il soit d'une loyauté sans borne, car il ne se gêneras pas de vous poignarder dans le dos si cela lui est bénéfique. Il a cette façons de déshumaniser les gens et de les percevoir comme des marionnettes ou des pions avec qui il peut jouer. Il vous utiliseras si vous lui donner une raison de le faire et le feras sans compassion aucune. Dans le cas contraire, si vous être très proche de lui, il vous seras loyal jusqu'au bout et fera son possible pour vous aider ainsi que d'assurer votre sécurité, et ce, quitte à tué.

Froid et vide, Joon est en réalité une parfaite machine. Les émotions comme l'amour, la compassion la gentillesse et j'en passe, sont inconnue. Il peut les jouer à la perfection mais il ne semble pas être en mesure d'en saisir le vraie sens. Il se contente alors de projeter ce qu'il a observer chez les autres. Leur façons de parler, d'agir et leur comportement en général. Ensuite il se les appropries. Alors, il n'est pas rare de retrouver en lui des trait de personnalité qu'il ne lui sont même pas propres. Il les a seulement absorber tel une éponge. Quand il se doit d'être lui même, vous ne verrez qu'une coquille vide. Il ne ressent que le néant. Un néant qu'il essaie de toute ses force de remplir sans jamais y parvenir...


Revenir en haut Aller en bas
http://www.mmhp-forum.com/t20988-joon-park-quand-le-frangin-deba
Joon Park
avatar
Gryffondor
Tell me who you are...
Date d'inscription : 19/07/2016
Parchemins : 191
Points d'activité : 360
Avatar : Park Chanyeol
Multicomptes : Hades Farmest
Image :
Âge : 15 ans
Année : Cinquième Année
Métier : Étudiant à Poudlard
Situation financière :
  • ★★★★★


Fiche de duelliste
Seuils de réussite: 40 - 50 - 60
MessageSujet: Re: Joon Park - Journal de bord   Lun 7 Nov 2016 - 16:19



Histoire



Famille


One upon a time
La famille Park apparaît en Corée, en la personne de Gwi, un puissant seigneur de guerre qui acquit plusieurs terres, où il bâtira le manoir familial de la famille et dans lequel toutes les générations ont vécus par la suite. Lui même y est resté après sa mort. Gwi était un homme brillant et fut très vite remarquer par l'empereur du royaume, qui demanda ses services en tant que stratégiste. Cependant sur le champ de bataille, sa cruauté grandiose en faisait frissonner plus d'un et parfois ses actes sanguinaires qu'il posait, allait souvent au-delà de ce qui lui avait été permis et frôlait la folie pure et simple, mais personne ne fit quoi que ce soit pour l'arrêter. Trop effrayer de subir son courroux. Mais cela n'empêcher pas les mauvaises langues de parler ce qui entacha sa réputation. L'empereur ainsi que ses favoris le craignaient, alors ils jugèrent bon de l'éloigner de la cours et de faire appel à lui seulement en cas de crise ou grands besoins... Gwi l'avait a travers de la gorge... Lui qui à l'époque était idolâtrer, maintenant n'était qu'une arme pour cet homme a qui il avait donné temps d'année de sa vie. Comment pouvait-il lui manquer de respect a ce point ? Tout ce qu'il avait sacrifié pour cet homme, le sang qu'il avait fait couler en son nom. Maintenant quoi ? Sa conscience avait refait surface et il était incapable de faire face à ses propres choix alors il jetait le blâme sur lui ? Certes, il avait tendance à se perdre lors de batailles, mais n'était-ce pas là le but de ces guerres. Écraser l'ennemie coûte que coûte ? Il n'avait jamais perdu une seule bataille. Pourtant, il devrait y être reconnaissant ! Il n'avait jamais perdu une seule bataille. Il ne serait jamais arrivé la ou il était aujourd'hui sans lui. Et ses comme sa qu'il le récompensait ? En lui ordonnant de disparaitre ? C'est à ce moment-là qu'une rage sans nom prit toute la place dans son esprit et il comptait bien faire payer ce lâche. Mais s'attaquer a un roi n'était jamais facile et encore moins la meilleure idée du siècle et il savait très bien ce qu'il risquait. Mais au point où il en était... Il s'allia donc a un royaume ennemi avec un but bien précis en tête... Cependant, il s'était joint au mauvais et la défaite fut cuisante. Il fut capturé sur le chemin de bataille et emprisonner. Son jugement fut bref et rapide. Le sort qu'on lui réserva était celle que l'on réservait habituellement au traitre. La mort...

How posh are we ?
Depuis la déchéance de cette famille dans l'histoire, leurs membres s'acharnèrent à faire disparaitre ce sombre passé. D'ailleurs peut de document existe de cette époque. Leurs membres firent tout ce qu'ils avaient en leur mince pouvoir pour faire oublier ainsi que pour redorer leur nom. La loyauté était maintenant une obligation au sein de cette famille. Il avait retenu la leçon... Travaillant, ils ont fini par remonter dans l'échelle sociale et aujourd'hui se trouvent au sommet. Ou du moins presque. Ils font partie de la bourgeoisie ainsi que de l'élite Coréenne. Riche à craquer, ils vivent dans le luxe sans pour autant prendre leurs argents pour acquis. Doués en affaire, ils savent où et comment faire de l'argent. La puissance économique est d'ailleurs très importante à leurs yeux. Car avec l'argent, on peut tout acheter, même le silence... Ou du moins, ils croient... Malgré qu'ils sont une famille d'un lignée de sang pur, leur idéaux a ce sujet, c’est effriter avec le temps. Avec les guerres de clan qui leur avaient coûté très cher, pour leur survie, ils comprirent bien vite l'importance de voir au-delà de ça. C'est comme ça qu'ils finirent par ce mélangé avec la masse. Bien sûr, cela ne veut pas dire qu'il leur est permis de s'associer avec n'importe qui. Leur époux ou épouse, se doit d'avoir une certaine utilité autant sur le plan économique que diplomatique. Alors écartons les gens du bas peuple voulez-vous...

Power is all that matter
Tous les membres de cette famille, on porter allégeance a la mafia de Séoul et son très loyal envers elle. Cette famille richissime a plusieurs entreprises en leur possession, la plupart ne servant qu'à détourner l'attention. Car derrière leurs portes, ces gens trempent dans le blanchissement d'argent, l'extorsion, crimes organisé, la prostitution, le trafic de drogue et d'armement et autres. Sous la protection de leur patron, les Park's sont presque intouchables et semblent être en mesure de s'en tirer sans une seule tache a leur dossier. Cette famille, ne se gêne pas non plus d'utiliser tous les moyens en leur possession pour faire régner l'ordre et diriger cette ville dans l'ombre. Va s'en dire que parfois un petit ''ménage'' est nécessaire...

Kids has to learn
L'éducation de leurs enfants est ce qu'il y a de plus important à leurs yeux. Ses enfants se doivent d'être de parfait petit socialites à l'image impeccable aux yeux du public. La diplomatie ainsi que le savoir vivre est un art qu'ils doivent perfectionner dès l'enfance. Va s'en dire que leur chemin est tracé et ce même avant qu'ils soient mis au monde. Les parents ne s'occupent par personnellement de l'éducation des enfants, ils laissent ce travail à des tuteurs privés et à leurs gouvernantes. Les gestes tendres et montrer de l'affection envers eux, n'est pas une chose qu'ils encouragent. Car dans ce monde où ils grandissent, faire preuve de faiblesse face à un ennemi ou de compassion n’est pas de mise et peut parfois être fatal. Alors, ils préfèrent de loin que leur enfant est un cœur de pierre plutôt que d'un cœur tendre. D'ailleurs, ce genre de contact entre les parents et leur enfant est inexistant. Les privant de toutes affections. La relation qu'il n'ait alors est plutôt celle d'un maître et de son protégé, sans plus. La magie noire est une chose qu'ils encouragent et savoir la maîtriser est une vraie fierté pour eux. Lorsque leur apprentissage scolaire est terminé, vient maintenant le temps de rentrer dans les rangs. Ils doivent étudier la diplomatie, mais surtout les affaires et l’économie ainsi que servir la mafia sans jamais poser de question et bien sûr écarter tout idée allant à l’encontre de ce qu’ils leur ont été ordonnés de faire et ainsi devenir, le parfait petit soldat...



Enfance

Suite a la naissance de son ainée, la mère de Joon jura ne plus vouloir d’enfant seulement le destin en décida autrement. 3 ans plus tard naquit un jeune poupon à la bouille d’ange, et ce, en plein hiver lors d’une nuit glaciale. Il va sans dire que leur fils n’a jamais manquer de rien, au contraire. Lui et son frère développèrent un goût sur pour les vêtements de marque et dernier cris ainsi que d’autre babiole aussi dispendieuses les unes que les autres. Chaque caprice pouvait être facilement exaucé, mais ses parents ont toujours maintenu une certaine autorité afin de ne pas créer des petites montres avides et capricieuses. Se ne son d’ailleurs pas ces défauts là qui abrite Joon. Ses problèmes de comportement se situent à un autre niveau…

Dès son plus jeune âge, Joon était un vrai calvaire pour ses parents, tuteurs et gouvernantes. Bien trop occupés et important pour pendre le temps de l’éduquer, ses parents ne comprirent que trop tard que leur cadet déviait de plus en plus du chemin qui lui était tracé depuis sa naissance. On le comparaît souvent à une créature étrange et marginale, tant il était différant. C’est d’ailleurs auprès du fantôme de son ancêtre Gwi, un sociopathe qui s’était battu lors des batailles pour réunir la Coré pour en faire qu’un seul pays, que l’enfant apprend à tout faire, ce spectre est pour lui sa seule figure paternelle. Cependant l’influence qu’il a sur Joon est néfaste. Gwi est extrêmement fière de son petit protégé, mais les parents de Joon sont loin de partager le même sentiment. Depuis son jeune âge, Joon a perfectionné ses talents de manipulation et de ruse, ce qui faisait de lui un fils en qui ses parents ne pouvaient avoir confiance. Par contre, il leur a toujours été très utile lorsque venais le temps de cueillir des informations importantes sur certaines personnes lors de réceptions. Qui feraient attention à un garçon âgé d’à peine 7 ans ? Erreurs… Car il écoute et observe pour ensuite rapporter. C’est en quoi il a été élevé et encore aujourd’hui, c’est ce qu’il fait de mieux. Le parfait petit espion. Ses parents pensent d’ailleurs qu’il devrait en faire une carrière lorsqu’il sortira de Poudlard.




Poudlard

Deuxième Année
Son transfert à Poudlard s'est fait sans embûches. L'édifice l'avait tout d'abord surpris. Les murs avaient un côté sinistre et le bâtiment en lui-même lui paraissait glauque, atmosphère qu'il n'aimait pas trop. En fait depuis sont arrivé en Angleterre, tout lui semblait étrange, le Poudlard Express selon lui était assez cool, et il avait pratiquement bavé sur le chariot de friandises qui était passé près de la cabine où il était assis. Il s'était d'ailleurs jeter sur la vielle et lui avais flanquer une grosse poignée de gallions en plaine gueule pour ensuite dévaliser le chariot sans même reprendre sont changes. Il avait repris place auprès de son ainé et l'ignora royalement, trop préoccuper à se goinfrer. L'affectation de son frère chez les serpentard était loin d'avoir été une surprise pour Joon. Mais lui un lion ? Nombreux de ses amis en Corée s'en aurais décrocher la mâchoire au point de la fracasser sur la table, s'ils avaient été présent. S'était d'ailleurs la réaction que son frangin avait eue. Envoyé à gryffondor sans vraiment avoir l'étoffe d'un véritable "lion", Joon ne s'était pas très bien adapté à ça maison et a ses camarades au début. Pourtant, avec le temps, il se sentit plus à l'aise dans la salle commune que dans sa propre chambre lorsqu'il était au manoir familial. Énergique et sûre de lui, Joon s'était fait plusieurs amis appartenant a différentes maisons. Cependant, il n'était pas bon élève, certes, il s'en sortait dans quelque matière, mais ce fu une vraie catastrophe pour d'autres.

Troisième Année
Ce fut une année très mouvementés pour Joon. Il était de plus en plus rebelle et se retrouvait mêlé à des histoires en tous genre et la a provocation ressortit au grand jour, il rejetait toute autorité et plus particulièrement celle des enseignant, il n'hésitait même pas a les provoquer ouvertement. Il s'échait les cours, jouait de mauvais tours aux plus jeunes. Il se battait sans arrêt et avait plus d'heures de retenues que de temps libre. Il passait ses week-ends à picoler et a faire la fête, a un point tel qu'il était incapable de rester éveiller en cours une fois le lundi arrivée. Il était aussi devenue dangereux de le chercher, à croire que sont tempérament de feux s'était transformer en véritable volcan. Une bombe a retardement... Voilà ce qu'était devenue le rouge et, or. Peu être était-ce la crise d'adolescent qui pointait le bout de son nez. Qui sais ? Malheureusement pour ses notes, les cours étaient devenue secondaire pour le rouge et, or, son frère essaya temps bien que mal de l'aider dans ses travaux, mais sans résultat. Il n'écoutait rien et se fichait de tout. Ce qui le calma un temps soi peut était la menace de ses parents. Reprendre le bon chemin, ce qui voulait dire le leurs... Où se faire mettre à la porte et se retrouver sans aucun argent tel un sans-abri. Très peut pour lui. Il tacha donc de faire preuve d'un peu plus de maturité et devenir un temps soi peut responsable. Ce qui est très difficile pour le jeune asiatique, qui parfois ne peut s'empêcher de perdre le contrôle...

Quatrième Année
Joon s'était calmé considérablement, même s'il était toujours dangereux de le chercher. Il se fit des amis et des ennemis et il était plus déterminé que jamais de fair parti de l'équipe de Quidditch l'année prochaine. Il passait donc des après-midi entières à s'entraîner, jusqu'à avoir totalement utilisé son énergie. Mais cela en vaudrait la peine, ou du moins, il espérait. Il commença même à se montrer studieux, sa soif d'apprendre pouvait d'ailleurs ce faire ressentir a chaque cours. Cependant, sa fascination pour le coter sombre était de plus en plus prononcer et il pouvait passer ces nuits dans la réserve a lire tout ce qui y avait sur la magie noire et autre sujet plus sombre les un que les autres. Qui pouvais croire que cette petite boule d'énergie en classe pouvait avoir ce genre de penchant une fois seul. Bref tout se passait en douceur pour le petit Joon, il était déjà impatient de rentrer chez lui pour parler de ses recherches à Gwi, mais c'était sans compter ce qui allait se produire avant la fin de l'année scolaire..Une bataille a Poudlard avait éclater tout juste avant les examens. Les partisans avaient finalement attaqué, apportant avec eux le chaos et bien sûr, la mort. Joon effrayé avait bien sur suivi le troupeau de ceux qui allait être évacué. Il laissa derrière lui ses amis et bien sûr, son frère aîné, ce qu'il regrette encore aujourd'hui. Il aurait aimé retourner en arrière et se battre à ses côtés au lieu de fuir lâchement. Mais il n'avait que 15 ans et tout s'était passé si vite... Il n'avait pas eu le temps de réfléchir, il avait laissé son corps bouger par lui-même, et celui-ci s'était retrouvé en sécurité chez lui.  Ou du moins, il le croyait. Comme si tout ça n'avait été suffisant, une dispute sans nom éclata entre lui et son père. Il ne serait dire par quoi elle avait commencé tout était floue dans sa tête. Cependant, il se rappelait bien du moment ou son père l'avait agripper par sa tignasse pour le projeter sur le sol et ensuite le rouer de coups pour finalement terminer cela avec des sorts bien sentit. Combien de temps cela avait-il duré ? Bonne question, car pour lui cela avait semblé prendre une éternité avant qu'il ne cesse. Il se rappelle le goût du sang dans sa bouche et la douleur qu'il ressentait dans chaque membre de son corps. À tel point qu'il n'était plus sur ou il avait mal... Il avait du mal à respirer et lorsqu'il toussa, il cracha du sang sur le sol, sous le regard froid de son paternel. Il avait fait fort cette fois. Il croyait s'être habitué au tempérament violent de son père, mais jamais il n'aurait cru que cela puisse atteindre cet extrême. Il n'avait pas osé soutenir le regard de son père, il s'était contenté de fixer le sol où il s'était agenouillé après temps d’effort. Les mots que son père prononça a ce moment, il s'en souviendrait pour le reste de ses jours... ''Si tu n'es pas encore dehors avec tes valises d'ici 1h Joon, je te jure sur la tête de tes ancêtres, que tu quitteras cette maison dans un cercueil...'' Et après ce qu'il venait de subir ce soir, il valait mieux qu'il le croit. À l'aide de sa mère qui le regardait en pitiez, il finis par ce lever et se diriger vers sa chambre. Elle l'aida à faire ses valises en silence pour ensuite le regarder partir sans rien dire. Joon ne lui en voulais pas, il connaissait sa mère et faire preuve de ses sentiments était quelque chose inconnue pour elle. Elle s'était toujours contenter d'obéir aux ordres de son père. Comme tout le monde d'ailleurs. Le moto de la famille devrait être ''Ferme ta gueule et endure...'' Maintenant déchu, sans endroit ou aller et laisser a lui-même, Joon s'éloigna sans regarder derrière lui.

Cinquième Année
Suite a son renvoie de la maison, Joon s'était retrouver a la gare Kingcross en compagnie de sa guitare et de deux ou trois sac qui contenant le peu de chose qu'il avait pris la peine de ramasser. Il s'était louer une chambre pour la nuit avec ce qui lui restait d'argent mais il savait bien qu'il ne pourais pas vivre avec cela encore longtemp.  Par contre on ne pouvais pas dir que tout cela lui avait seulement apporter du mauvais car ce matin lorsqu'il était en trin de gratouiller doucement sa guitar il l'avait vue elle. Meolian Farmest. Il l'avait rencontrer dans un bar suite a la bataille ainsi que passer une journer avec elle au chemain de traverse. Cette fille lui plaisait, elle était différente de son ex copine coincer du cul qui n'avait fait que l'utiliser. Meolian elle, était mignone, simple qui semblait être une fleur douce. Il ne pouvait nier se sentir bien en sa compagnie. D'ailleurs il avait fini par ce lacher lousser et laisser ses mur qui l'entourait depuis si longtemp et pleura a chaude larmes son desespoire et sa douleur dans les bras de la jeune fille. Elle avait éssayer de le réconforter comme elle le pouvais et il lui en seras toujour reconnaissant et ce jour la il l'avair remercier avec un baiser qu'elle n'avait pas rejeter. Elle y avait même répondue. Ce qui lui avait réchauffer le cœur. Il du cependant la quitter jusqu'à la rentré lorsque son frère ainée s'était pointer, au lieu de le ramener a la maison comme il avait crue ils avait passer la soirer dans la chambre que Joon avais louer. Ils avait parler de ce qu'il devrait fair a son sujet et du coup Jae comme le grand frère protecteur qu'il avait toujour été discuta du logement qu'il avait louer près d'Haverson, l'école ou le plus vieux allait continuer ses étude et l'invita a venir vivre la bas le temp que les chose se tasse. Ce que Joon acceptat. Ensuite les jours défilaire a une vitesse folle et sa cinquième pointa le bout de son nom. Il se rendi a Poudlar comme a chaque année. Il fu d'ailleurs d'interessante rencontrer. La premiere était Andrew Coyti. Un mec un peut depressif et suicidaire qui en avait sans doute trop vue et trop vécu lors de la bataille. Joon ne s'était pas gêner pour le brasser un peut et cela avait sembler fonctionner un peut. La deuxième bien sur était ce putain d'Aaron Swan, l'année venais a peine de commencer que déjas il s'était fait un ennemie. Ce mec le dégoutait et le faisait royalement chier. Sa simple présance semblait réveiller en lui cette bête enrager qu'il avait pris temp de temp a controler. Du coup il était une menace pour lui qu'il devait éffacer coute que coute... Et bien sur il ne fallait pas oublier Meolian qui était maintenant sa copine. Cette fille semblait tenir ce garçons sauvage par les couille ce qui en faisait rire plus d'un. Elle semblait être capable de fair ce que personne avait reeussie avans elle. L'apprivoiser... Bien sur il y en avait plein d'aure, Lili la coincer du cul qu'il respectait, Leana a qui il avait donner ses bonbons et qu'il avait pris comme oreiller, Emy Mando qui avait si gentiment fait un portrait de lui dans la bibliotheque. Bref un tas de gens, et l'année ne faisait que commencer...


Adulte
Quae dum ita struuntur, indicatum est apud Tyrum indumentum regale textum occulte, incertum quo locante vel cuius usibus apparatum. ideoque rector provinciae tunc pater Apollinaris eiusdem nominis ut conscius ductus est aliique congregati sunt ex diversis civitatibus multi, qui atrocium criminum ponderibus urgebantur.

Quae dum ita struuntur, indicatum est apud Tyrum indumentum regale textum occulte, incertum quo locante vel cuius usibus apparatum.



Revenir en haut Aller en bas
http://www.mmhp-forum.com/t20988-joon-park-quand-le-frangin-deba
Contenu sponsorisé
Tell me who you are...
MessageSujet: Re: Joon Park - Journal de bord   

Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

MMHP :: Élèves de Poudlard-