Study session ft Emy Mando

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
Joon Park
avatar
Gryffondor
Tell me who you are...
Date d'inscription : 19/07/2016
Parchemins : 191
Points d'activité : 360
Avatar : Park Chanyeol
Multicomptes : Hades Farmest
Image :
Âge : 15 ans
Année : Cinquième Année
Métier : Étudiant à Poudlard
Situation financière :
  • ★★★★★


Fiche de duelliste
Seuils de réussite: 40 - 50 - 60
MessageSujet: Study session ft Emy Mando   Mer 28 Sep 2016 - 18:48

Study session


L a bibliothèque... Ce lieu don Joon avait tendance a éviter comme la peste. C'était l'endroit qu'il détestait le plus parmi tous ceux qui se trouvaient dans le château. Joon n'avait jamais été l'un de ceux qui aimait perdre leur temps, le nez plonger dans des bouquins. Il préférait de loin aller bouger à l'extérieur que de rester assis a ne rien faire. En fait, s'était une tache pratiquement impossible pour le jeune asiatique. Il devait être toujours en mouvement. D'ailleurs, il n'était pas rare de la voir se trémousser sur sa chaise en cours. En somme, son après-midi d'étude allait être un calvaire pour lui. L'atmosphère calme et silencieuse qui régnait dans la pièce à son arrivée, lui tapait déjà sur le système. Mais il n'avait pas le choix s'il voulait que ses notes est un minimum de bons sens cette année.


Joon marcha lentement dans la pièce en contemplant les livres qui se triaient tout seul avec une expression ennuyer sur son joli minois. Il devait trouver un coin à l'abri des regards s'il voulait se concentrer un temps soi peu. Il passa devant d’immenses étagères remplies de centaines d'ouvrages qui en temps normal ne l’intéresserait pas du tout, mais aujourd'hui, il avait l'intention de bouffer ses saloperies. Un sujet qu'il se devait améliorer était les potions. Où peut être la métamorphose ? Les deux.


Après avoir parcouru plusieurs allées et choisi quelque bouquins, il décida de se poser sur une chaise qui était placée a une table vide pour ensuite balancer son sac sur la chaise voisine. Les gens qui connaissaient Joon dans la pièce devait sûrement croire qu'il avait perdu la tête à le voir ici, mais il s'en fichait. De son sac, il sortit quelque feuille de parchemin, et une plume pour pouvoir prendre des notes. Ensuite, il prit un des bouquins sur les potions et entama sa lecture oh combien intéressante. Pour lui, les potions avaient toujours été un sujet qu'il n'arrivait pas à comprendre. Il avait toujours cru que ce n'était que de simple recette a suivre a la lettre, jusqu'au jour ou son chaudron lui explosa presque dans la gueule. Il du alors admettre qu'il était totalement ignorant dans la matière.


Dernière édition par Joon Park le Lun 7 Nov 2016 - 3:35, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.mmhp-forum.com/t20988-joon-park-quand-le-frangin-deba
Emy Mando
avatar
Gryffondor
Tell me who you are...
Date d'inscription : 14/09/2016
Parchemins : 23
Points d'activité : 64
Avatar : Taissa Farminga
Image :
Âge : 17 ans
Année : 7ème
Situation financière :
  • ★★★★☆


Fiche de duelliste
Seuils de réussite: 50 - 50 - 50
MessageSujet: Re: Study session ft Emy Mando   Jeu 29 Sep 2016 - 19:35

« Bon il faut s'y mettre un jour où l'autre »

Couchée dans son lit Emy était pensive, elle pouvait adorer étudier, mais aujourd'hui elle n'en avait aucunes envies. Seulement le travail n'allait pas se faire seul et elle devait descendre chercher des livres à la bibliothèque, c'était l'occasion.


Agrippant son sac elle descend les escaliers quatre à quatre et croise d'autres élèves sur sa route, la regardant un peu bizarrement. Elle s'était levée du pied gauche et n'avait pas eu forcément envie de s'apprêter comme d'habitude, les cheveux lâchés et les vêtements un peu plissés elle chantonnait. D'habitude cela ne dérangeait personne, à part une Serpentard qui lui dit sur un ton sec :


« Et ben dit donc, tu ferai peur à un épouvantard ! »

Pour elle, pas la peine de répliquer, cette quatrième année n'en valait pas la peine. C'est avec un regard noir dans sa  direction qu'elle continue sa route est arrive à l'entrée de la bibliothèque. La salle est pratiquement vide, d'ici elle ne voit que cinq étudiants, des premières années, tous Serdaigle. Après être passé à côté d'eux elle entend deux trois chuchotements d'admiration envers elle. Flattée elle se retourne et leur adresse un « merci ». Les jeunes sorciers, les joues rouges, n'ont d'autres choix que de se replonger dans leurs bouquins.

I
l fallait trouver un endroit calme, pour pouvoir réfléchir, enfin du moins essayer. Au détour d'une allée, elle voit une table, avec un seule étudiant assis qui se peut s'empêcher de bouger sur sa chaise. Un jeune homme, d'un âge inconnu et tient, surprise, un Gryffondor ! Il a l'air tellement heureux en face de son bouquin sur les potions...

Il était temps de prendre son courage à deux mains, au final, il a l'air sympathique et plutôt drôle. Elle s'approche doucement de la table qui lui fait face et continue de regarder son camarade dans les yeux. Elle décide de se placer juste en face de lui, pour le plaisir des yeux, et le plaisir de le voir grimacer devant des mots inconnus. Il est plongé dans sa lecture et ne se rend pas compte qu'elle lui  fait face. Sortant un élastique de sa poche elle attache ses cheveux en bataille et fouille dans son sac. Elle en sort son calepin fétiche, et un crayon de papier parsemé d'une plume de perdrix.

Elle ne chantonne plus et se concentre. Sa main virevolte sur le papier et commence à y afficher une forme, puis un visage. Ses cheveux d'un rouge étincelant l'inspire, et elle lui dessine une crinière de feu. Après de longues minutes, et sans avoir eu le droit à un regard elle décide de l'interpeller d'une manière qui lui est propre. Elle fignole son portrait, déchire la feuille et la pose d'un geste doux sur la page qu'il est en train d'analyser.




En continuant de le fixer, le sourire aux lèvres, elle attend...
Revenir en haut Aller en bas
http://www.mmhp-forum.com/t21387-emy-mando?highlight=mando
Joon Park
avatar
Gryffondor
Tell me who you are...
Date d'inscription : 19/07/2016
Parchemins : 191
Points d'activité : 360
Avatar : Park Chanyeol
Multicomptes : Hades Farmest
Image :
Âge : 15 ans
Année : Cinquième Année
Métier : Étudiant à Poudlard
Situation financière :
  • ★★★★★


Fiche de duelliste
Seuils de réussite: 40 - 50 - 60
MessageSujet: Re: Study session ft Emy Mando   Ven 30 Sep 2016 - 5:47

Study session


P longé dans son livre, Joon ne daigna pas lever la tête lorsqu'il entendit des pas se diriger dans sa direction. Aucune mouvement non plus lorsque la chaise qui se trouvait face a lui fut tirer pour accueillir le nouvel arrivant. Cependant, il se doutait bien que s'était une fille. Le courant d'air quelle avait crée en se déplacent lui avait permis de sentir son parfum. Agréable, il devait l'avouer. Le rouge et, or du d’ailleurs se donner une bonne claque mentale pour pouvoir se recentrer sur ce fichu bouquin. S'était définitif, il détestait les potions. Rien à faire pour qu'il change d'avis et sa concentration en prenait un coup. Surtout que la jeune inconnue qui s'était installée ne cessait de le fixer et ne semblait pas vouloir bouger ou même lui adresser la parole. Bizarre...


Même s'il feignait l'ignorer en prétendant être plongé dans ce charabia que contenait ce livre de potion, les oreilles de Joon elles, étaient à l’affût. Sa voisine de table avait fini par bouger et il pouvait l'entendre sortir ce qu'il pensait être du papier ou elle ce mi a griffonner sans s'arrêter. Ou du moins presque. Lorsqu'elle s’arrêtait, il semblait que s'était pour mieux le dévisager. Qu'est-ce qu'elle faisait ? Ne lui avait-on jamais appris que s'était impolie de fixer les gens de cette manière. Allez concentration Joon.


Joon ne savait trop combien de temps s'était écouler comme ça sans que ni un ni l'autre ne s'adresse la parole. Elle trop occuper a griffonner, on ne savait trop quoi et lui occuper à prendre des notes qu'il ne comprendrait sûrement pas plus tard et qui ne servirais a rien au final. D’ailleurs, il ne pouvait s'empêcher de soupirer ici et là. La frustration qu'il avait vis a vis de cette matière l'épuisait. Mais il devait faire des efforts cette année. Il s'était promis de s'améliorer académiquement parlant et il n'était pas sûr qu'avec des notes médiocres, on le laisserait continuer de jouer dans l'équipe de quidditch et il était hors de question que cela se produise.


Perdu dans ses lamentations intérieur, il fit a peine attention à cette feuille qui se glissa sur ses notes jusqu’à ce qu'il se retrouve, face a son propre visage. Hein ?! D’où ça sort ce truc ? Surpris, il daigna enfin lever son regard sur celle qui maintenant le savait, le dessinais depuis le début. Regard qu'il baissa aussitôt sur le dessin qu'il agrippa pour l'approcher de son visage pour pouvoir l'observer plus en détail. Il devait avouer qu'elle avait du talent la cocotte. Elle avait très bien tracé les traits délicats de son visage ainsi que sa chevelure flamboyante. Pas contre on ne voyait pas vraiment son visage sur le dessin sans doute dû au fait qu'il avait gardé la tête baissée tout au loin, mais peu importe, il aimait ce dessin et le déposa délicatement sur la table pour ensuite mieux plonger ses abysses noirs dans ceux de l'artiste. Artiste qu'il prit bien soin d'observer. À la première vue, elle ne semblait pas beaucoup plus ager qu'elle et a la vue de son uniforme, tout comme lui, elle appartenait aux griffons. Soit que ça mémoire lui faisait défaut, mais il ne se souvenait pas l'avoir déjà croisé. Du coup, ce ne serait pas étonnant, Joon avais tendance à toujours traîner avec les mêmes personnes et il était rarement dans la salle commune. Il passait par la seulement pour aller dormir, et ce, quand il y arrivait. Sinon il traînait plutôt dans la salle sur demande jour et nuit ou encore dans le parc... Donc il était bien possible qu'il ne l'ai croisé que rarement et qu'il ne se soit pas souvenu de son visage. Visage qui ressemblait a celui d'une de ces poupées de porcelaine. Elle était jolie, vraiment jolie... Après l'avoir bien observé, Joon lui sourit gentiment et daigna enfin lui adresser la parole de sa voix grave et profonde pour un mec de son âge et ou on pouvait déceler un certain accent qui malgré toutes ses années passer en Europe n'avait toujours pas encore disparue.

    «Ça te prend souvent de dessiner les gens comme ça ? Je ne m'y connais pas beaucoup en art, mais tu sembles avoir beaucoup de talent à en juger ce papier, ou du moins, je crois... Je ne sais pas vraiment de quoi je parle haha J'ai plus la vibe musicien... Bref, je peux s'avoir ton petit nom Picasso, je ne me rappelle pas t'avoir déjà croisé, si ? »



Dernière édition par Joon Park le Lun 7 Nov 2016 - 3:36, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.mmhp-forum.com/t20988-joon-park-quand-le-frangin-deba
Emy Mando
avatar
Gryffondor
Tell me who you are...
Date d'inscription : 14/09/2016
Parchemins : 23
Points d'activité : 64
Avatar : Taissa Farminga
Image :
Âge : 17 ans
Année : 7ème
Situation financière :
  • ★★★★☆


Fiche de duelliste
Seuils de réussite: 50 - 50 - 50
MessageSujet: Re: Study session ft Emy Mando   Mer 5 Oct 2016 - 19:12

Il avait finit par lever les yeux sur elle après avoir observé longuement le dessin. Il paru surpris et continuait d'observer son portrait, la feuille devant le visage. Elle eu le droit à un sourire, chaleureux et doux, qu'elle s'empressa de lui rendre aussitôt en baissant les yeux. Ce genre de petit sourire en coin, un peu gêné, qu'elle n'avait pas l'habitude d'aborder.

« Ça te prend souvent de dessiner les gens comme ça ? Je ne m'y connais pas beaucoup en art, mais tu sembles avoir beaucoup de talent à en juger ce papier, ou du moins, je crois... Je ne sais pas vraiment de quoi je parle haha J'ai plus la vibe musicien... Bref, je peux s'avoir ton petit nom Picasso, je ne me rappelle pas t'avoir déjà croisé, si ? »

Sa voix vint feindre le silence mortuaire de la bibliothèque, ce qui fit sursauter Emy. Pour elle, ce genre de garçon avait forcément une voix fluette et timide, mais comme on dit l'habit ne fais pas le moine. Sa voix rauque et caressante lui fit écarquiller un peu les yeux, puis elle se rendit compte assez vite de l'accent qu'il venait. Il venait d'un autre pays cela ponctuait sa voix si particulière. Cela rendait ses paroles un peu plus mélodique, agréable à entendre, il fallait l'avouer. Elle pris quelques minutes avant de lui répondre, elle ne pouvait s'en empêcher, comme bloquée dans le temps. Une de ses mains vint doucement reprendre le dessin, qu'elle prit soin de placer à côté d'elle. Ses yeux firent un va et vient constant entre le portrait et le jeune homme. Puis, elle finit par parler :

« Oui. C'est pas trop mal. Dommage, j'aurai pu accentuer les détails et donner de l'intensité au regard si j'avais pu voir ton visage correctement. Dessiner ça me prend souvent oui, dessiner les gens, non. D'habitude c'est plus les créatures, les animaux et tout ce qui me passe par la tête. Mais quand quelque chose m'inspire je prend mon crayon et je l'encre sur papier. Merci pour ton compliment. »


Elles sentaient ses joues s'enflammer. Jamais personne à part son père avait pu voir ses dessins et lui donner un avis constructif. Et avoir un compliment, de quelqu'un d'inconnu, c'était quelque chose.
Elle reprit ses esprits en passant une mèche de ses cheveux derrière ses oreilles et reprit la conversation.

« Tu joues de quel instrument ? J'aime bien chanter, par contre... je suis totalement nulle pour jouer de quoique ce soit, c'est pas faute d'avoir essayé. En tout cas, excuse moi mais t'as l'air vraiment perdu dans ton cours, en même temps tu t'y prend mal, tu vois, d'abord il faut tout lire et ensuite tu repères les trucs importants en faisant une deuxième lecture. Moi aussi j'ai eu du mal, mais tu verras ça va venir tout seul. »


Elle était comme ça, franche, elle ne pouvait pas s'en empêcher. Elle devait dire les choses, même si parfois, elle pouvait paraître assez cru voire hautaine. Du genre « madame je sais tout ». En plus, elle avait pas l'air très crédible avec ses cheveux en bataille et son uniforme de travers. Elle s'arrêta quelques secondes pour observer son camarade dans les yeux et repris en attrapant sa feuille de note.

« En tout cas tes notes c'est plutôt bien. Le prend pas mal, j'essaye juste de te donner des conseils, je suis du genre à m'énerver facilement et tu arrêtes pas de soupirer alors je préfère t'aider pour te calmer, j'ai pas trop envie que tu prennes feu. Je suis en septième année, t'as déjà du me croiser, surement, je devais courir après mon chat, il à la fâcheuse habitude de s'enfuir quand c'est le mauvais moment. Sinon, mon petit nom c'est Emy, et toi Mozart ? »


Elle lui tendit la main, avec une manucure discrète aux couleurs de leur maison respective. Elle était heureuse, et n'avait pas l'habitude de parler autant au premiers abords. Mais ce jeune homme, il avait l'air 'comme elle'. Son caractère, sa façon d'être et son franc parler. C'était elle, deux ans en arrière, dans cette même bibliothèque, après avoir eu cours avec Rogue. Elle se rappelait de ce moment comme si c'était hier, elle avait finit par abandonner et à dessiner toute l'après midi, seule. Au moins aujourd'hui, elle n'était plus seule, enfin, pas au moment présent.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.mmhp-forum.com/t21387-emy-mando?highlight=mando
Joon Park
avatar
Gryffondor
Tell me who you are...
Date d'inscription : 19/07/2016
Parchemins : 191
Points d'activité : 360
Avatar : Park Chanyeol
Multicomptes : Hades Farmest
Image :
Âge : 15 ans
Année : Cinquième Année
Métier : Étudiant à Poudlard
Situation financière :
  • ★★★★★


Fiche de duelliste
Seuils de réussite: 40 - 50 - 60
MessageSujet: Re: Study session ft Emy Mando   Ven 7 Oct 2016 - 23:32

Study session


L es paroles de l'adolescente le firent sourire doucement. Alors comme ça, il l'avait inspiré ? Rare était les fois où il avait entendu ça, voir jamais. Cela lui avait fait plaisir à entendre. Laissant en plan ses révisions, toute son attention était maintenant diriger vers la rouge et, or qui lui faisait face. Elle reprit son dessin doucement et le posa a coter d'elle. Joon aurais bien aimé le garder, d'ailleurs, il lui demanderais un peu plus tard et il espérait qu'elle le lui laisse. Il plongea ensuite ses prunelles, sombres et hypnotisant dans ceux plus clairs de sa compagne de table.

    «Je vois... Je suis heureux de t'avoir inspiré dans ce cas... »

Il avait dit cela, d'un ton taquin et ses lèvres roses s’étirèrent en un sourire charmeur. Il lança ensuite un clin d'œil à la brunette. Il devait avouer qu'elle était mignonne lorsqu'elle rougissait. Joon avait toujours eu un faible pour les filles timide. Il écouta d'ailleurs avec un grand intérêt chaque mot qui sortait de sa bouche, et ce, sans jamais la quitter du regard. À la question de l'adolescente sur le sujet de la musique, les yeux de Joon s'illuminèrent. S'était son sujet préférer et une passion pour lui, il était d'ailleurs très curieux d'entendre la voix de celle-ci maintenant qu'elle venait de lui dire, aimer chanter.

    «Je joue un peu de tout en fait. Batterie, guitare, piano. Ukulélé, harmonica... Mais je dois avouer que la guitare est mon instrument favori, j'adore faire des compositions aussi... Tu es doué en chant ? J'aimerais bien t'entendre un jour... Peut-être qu'on pourrait faire un truc un de ses quatre ? Je chante aussi, mais disons que ma voix est loin d'être aussi délicate que celle d'une fille. »

Il avait fini son monologue en riant. Cependant, ses sourcils se froncèrent bien vite lorsque le sujet revint sur les potions. Bien sûr qu'il était perdu. Il ne pouvait le nier et honnêtement, il écrivait n'importe quoi. Il ne croyait pas que cela puisse lui venir tout seul comme elle le disait. Car lorsqu'un truc ne l'intéressait pas, il était rare qu'il donne de son meilleur. Il était plutôt du genre à se débarrasser des truc gênant a la vitesse de l'éclair et espérer que tout se ferait tout seul. La concentration n'y était juste pas. Il était incapable de rester concentrer sur quelque chose qu'il détestait. S'était comme demander a quelqu'un qui n'aimait pas manger de légume, d'en manger tout de même. Tu ne pouvais pas demander de miracles. Et cela valait pour Joon aussi. Et il était loin d'avoir pris sa remarque de façons négatives. Elle avait sans doute raison, du coup plus que lui qui n'en avait rien à faire de cette matière. Rare était les fois où il était resté éveiller pendant ce cours. Il la remercia tout de même pour les conseils et lui serra la main lorsqu'elle lui tendit la sienne. Elle était beaucoup plus petite que la sienne et contrairement a ses mains glaciales la sienne était chaude. S'était agréable comme sensation et il ne put s'empêcher de la serrer plus longtemps que ce qui était normalement vue comme normal. D'ailleurs, il hésita quelque seconde avant de la lâcher.


Emy Mando ? Cela ne lui disait rien. Était-ce un nom italien ? Brefs, il finit par éclater de rire face à la tirade de la jeune fille ainsi qu'au petit nom qu'elle venait de lui donner. Courir après son chat ? C'est pourquoi il avait choisi un hamster comme animal domestique. Une fois son rire calmer, il la regarda de nouveau et se penchant sur la table pour s'approcher d'elle pou ensuite se présenter a elle a son tout. Fallait rester polie quand même.

    « Joon Park, mais tu peut m’appeler Joonie si tu veux. Et Mando ses italien ? »



Dernière édition par Joon Park le Lun 7 Nov 2016 - 3:39, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.mmhp-forum.com/t20988-joon-park-quand-le-frangin-deba
Emy Mando
avatar
Gryffondor
Tell me who you are...
Date d'inscription : 14/09/2016
Parchemins : 23
Points d'activité : 64
Avatar : Taissa Farminga
Image :
Âge : 17 ans
Année : 7ème
Situation financière :
  • ★★★★☆


Fiche de duelliste
Seuils de réussite: 50 - 50 - 50
MessageSujet: Re: Study session ft Emy Mando   Sam 8 Oct 2016 - 19:11

Non, elle ne rêvait pas, il venait vraiment de lui faire un clin d’œil ! Elle reste un moment bloqué sur ce dit clin d’œil, et plongea son regard dans celui du jeune asiatique, comme hypnotisé, il lui parlait mais elle ne l'écoutait pas vraiment. Comme lorsque qu'on est tellement concentré par quelque chose que les mots non plus leur sens, mais retentisse comme un bruit sourd dans les oreilles. Et puis, c'est sûre qu'il l'avait inspiré, on croisait pas de garçons comme ça dans tout les couloirs de Poudlard... Il abordait un vicieux petit sourire en coin, comme elle l'avait fait auparavant et ses joues s’enflammèrent à nouveau.
Elle réussit à se concentrer un peu et pu enfin saisir la moitié de ses paroles :

« Tu es doué en chant ? J'aimerais bien t'entendre un jour... Peut-être qu'on pourrait faire un truc un de ses quatre ? »


Elle était incapable de lui répondre sur le moment, bien trop bloquée par son visage. Elle écoutait, il finit par la remercier pour ses conseils, ce qui la fit sourire doucement. Puis, après avoir tendue la main,  elle vit que la sienne s'approchait. Il avait des mains immenses, des mains d'hommes. Sa main vint se blottir dans la sienne et un frisson lui parcouru le corps. Elles étaient si froides, est ce parce qu'elle était troublée que les siennes étaient si brûlante ? Aucunes idées, en tout cas il laisse quelques secondes passer avant de reposer sa main près de lui. Emy posa son regard sur la sienne et posa son autre main par dessus pour la réchauffer un peu.

Elle finit par se présenter en parlant beaucoup, peut être pour masquer le fait qu'elle était assez perturbé. Qu'elle idée elle avait eu de parler de Henry dans une première conversation ? Courir après son chat... c'est ridicule ! En tout cas il riait, de toutes ses dents, si blanche. Son rire embellissait chaque recoin de cette pièce, ce genre de rire communicatif qui vient du cœur et qui peut réchauffer un cœur de marbre. Elle riait aussi, un rire simple et discret, elle ne pouvait pas s'en empêcher.
Il finit par s'approcher d'elle en se penchant sur la table. Elle pouvait sentir son parfum et observer les traits qui lui avait échapper. Il ouvrit ses lèvres et lui demande gentiment :

« Joon Park, mais tu peut m’appeler Joonie si tu veux. Et Mando ses italien ? »



Elle s'approcha également, comme par mimétisme mais sentait vite ses joues devenir rouge. Comme pour cacher vite sa timidité naissante elle détacha ses cheveux d'un coup sec. Ils tombèrent comme un long voile contre ses joues, laissant échapper l'odeur du thym. Joonie... c'est plutôt mignon comme surnom, mais pas question d'employer le surnom que quelqu'un lui donnait déjà. Elle approcha ses mains des siennes et lui dit doucement, comme dans un murmure pour que personne ne puisse entendre ses mots :

« Je chante, bien je sais pas, à toi de me le dire un de ces quatre ! Je t’appellerais Flames, comme ton caractère. Comme un nom de code, si un jour tu reçois un parchemin, tu sauras qui te l'envoie »



La deuxième face de sa personnalité commençait à apparaître, et elle sentait ce changement opérer en elle, comme un déclic.

« J'ai vraiment l'air d'une italienne ?! Je suis Londonienne voyons, ça se voit à ma classe ! Et toi ? Je pari que tu es... Suédois ? Appelle moi comme tu veux, mais trouve quelque chose de bien, au risque de me mettre en colère » 




Après avoir murmuré au charmant Flames ces mots, elle plongea son regard dans le sien et sourit légèrement, elle continuait son analyse, et autant dire que cet élève là, était intéressant. Certes, il avait un certain caractère, mais ce genre de caractère cache toujours quelque chose.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.mmhp-forum.com/t21387-emy-mando?highlight=mando
Joon Park
avatar
Gryffondor
Tell me who you are...
Date d'inscription : 19/07/2016
Parchemins : 191
Points d'activité : 360
Avatar : Park Chanyeol
Multicomptes : Hades Farmest
Image :
Âge : 15 ans
Année : Cinquième Année
Métier : Étudiant à Poudlard
Situation financière :
  • ★★★★★


Fiche de duelliste
Seuils de réussite: 40 - 50 - 60
MessageSujet: Re: Study session ft Emy Mando   Dim 9 Oct 2016 - 23:10

Study session


Suite a ma présentation, Emy se pencha vers moi de la même façon que je l'avais fait. Elle était encore plus belle de près et je ne pouvais m'empêcher d'observer son visage, mais surtout ses yeux que je décrirais comme appartenant à ceux d'une biche. Grand et expressif. J'étais tellement captivé par ceux-ci que j'entendis à peine ce qu'elle me disait ou ne sentit la main qu'elle posa sur la mienne. Quelque chose a propos d'un surnom où je ne sais trop quoi. Je devais revenir à la réalité avant de paraître impolie et inattentif.


Suite a une énième claque mentale, je revins a moi et pu enfin me concentrer sur les mots qui sortaient de sa bouche. Mots qui me fit éclater de rire. Je devais avouer que ma question plutôt était, en effet, stupide. Mais bon, je m'en fichais royalement en ce moment. Tout ce qui m'intéressait en ce moment était d'admirer cette fille et apprendre a la connaitre et à en juger la façon don, elle m'avait répondu, elle semblait avoir un petit caractère. Cependant, elle ne me faisait pas peur. J'en avais vu d'autres des gens en colère et je doute qu'elle aille les mêmes excès de colère que mon géniteur. Alors aucune inquiétude.


Je devais réfléchir à un nom adorable pour elle. En temps normal, j'aurais essayé de trouver un petit nom qui serait ridicule a souhait, mais je l'aimais bien alors elle méritait mieux. Trop préoccuper à réfléchir, je ne me rendais pas compte que je mettais mis a jouer avec la main d'Emy. Entrecroisant et décroisant nos doigts à répétition. Je ne saurais dire combien de temps, je resta la a faire ça. Quelque personne aurait sans doute cru que nous étions un couple face à ce geste et pas que de simple étranger qui venait à peine de se rencontrer. Mais comme elle ne retira pas sa main cela ne devait pas la déranger et du coup s'était agréable cette chaleur sur sa peau glacer...


Lorsque enfin, je trouvai le nom parfait pour elle, mes yeux normalement vides s'illuminèrent. Je ne savais pas encore si elle approuvait, mais bons, elle devra faire avec. Dolly, ce sera. Car elle ressemblait vraiment à une poupée à mes yeux. Surtout avec ce visage au trait de bébé quelle avait. Mignonne quoi ! J'agrippai donc sa main, cessant ainsi de jouer avec ses doigts et leva mon regard vers elle. Une lueur amusée y brillait alors qu'un sourire taquin reprit à nouveau sa place sur mon visage blafard. J'agrippai son poignet et la tirai vers moi jusqu'à ce qu'elle soit complétement bloquée par le rebord de la table en bois ou nous étions installer. Je me penchai le plus prés que je pouvais à mon tour. Fuck cette table ! Et toujours en la regardant de cette façon séduisante, je porta ma main libre a l'une de ses mèches de cheveux brune qui lui appartenais et qui retombait sur son visage que je pris soin de pousser derrière une de ses oreilles délicatement et c'est dans un chuchotement que je m'adressais a elle.

    « Ça sera Dolly dans ce cas, et même si ça ne te plaît pas, tu devras t'y faire. Je ne change jamais d'idée... »

Je jaugeai sa réaction quelque seconde avec toujours la même expression scotcher sur le visage pour ensuite me reculer et cesser le contact physique que j'avais avec elle. Je n'avait pas tres envie que des mauvaise langue aille rapporter ça a Meolian et qu'elle me fasse une crise de jalousie. Du coup, il n'y avait rien de mal à draguer de temps en temps. Ce n'était pas comme si je lui avais rouler une pelle ou quoi que ce soi si ?


Dernière édition par Joon Park le Lun 7 Nov 2016 - 3:41, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.mmhp-forum.com/t20988-joon-park-quand-le-frangin-deba
Emy Mando
avatar
Gryffondor
Tell me who you are...
Date d'inscription : 14/09/2016
Parchemins : 23
Points d'activité : 64
Avatar : Taissa Farminga
Image :
Âge : 17 ans
Année : 7ème
Situation financière :
  • ★★★★☆


Fiche de duelliste
Seuils de réussite: 50 - 50 - 50
MessageSujet: Re: Study session ft Emy Mando   Lun 10 Oct 2016 - 14:10



Mon dieu qu'il était beau. Surtout quand il riait à ses blagues. Puis il resta là, fixe, son regard plongé dans le sien, il avait un regard noir si profond. Vous savez, ce genre d'attraction inévitable, quand un regard nous fait oublier le reste du monde, quand les bruits aux alentours deviennent sourds et qu'il n'y a plus que ça. Elle se sentait faiblir,elle était impressionné, surtout qu'il s'intéresse comme ça à elle.

Attend, il fais quoi là ? Ses doigts commencèrent  à jouer avec les miens, je dois dire que c'est plutôt agréable, comme un genre de massage. Enfin qu'est ce qui m'arrive ? Je tombe sur un mec dans la bibliothèque, super mignon, je m'assoies à sa table et même pas une heure après il s'amuse à me toucher comme ça.

C'était la symbiose des éléments, le froid et le chaud, la différence de nationalité, la fille timide devant le mec extraverti. Elle se laissait faire, elle n'avait ni l'envie ni la force de le repousser. Ils restaient là, un long moment, sans paroles, sans gestes, juste leurs deux regards comme liens et le contact physique de leurs mains. Parfois il baissait les yeux pour observer ce contact, puis, d'un coup, il se stoppa net en la fixant, et en abordant un sourire à tomber par terre. Elle eu à peine le temps de comprendre ce qu'il se passait qui lui agrippa le poignet pour la bloquer contre la rebords de la table, tel un prédateur. Elle ouvrit ses yeux encore un peu grand et, les sourcils levés, comme par étonnement, elle se demandait : Qu'est ce qu'il me fait là ?

C'était le prédateur et elle était sa proie, il continuait de s'approcher, le regard un peu plus intense à chaque centimètres. Il pris soin de mettre une mèche de ses longs cheveux derrière ses oreilles, et elle se laissait faire, en continuant à sourire. Elle sentait le brasier monter en elle, une chaleur incontrôlable qui vous prend tout le corps. Ce genre de sentiment et de sensation qui ne peut arriver que lorsque le désir est grand. Il entrouvrit les lèvres pour lui chuchoter son surnom, Dolly. Son cœur battait si fort qu'on aurait pu l'entendre et le sentir contre le bois de la table. Elle se crispait, ses doigts recroquevillés dans ses paumes pour ne rien laisser paraître, elle se voulait interdite mais  il était difficile de rester neutre.

Puis, plus rien, il se recula comme si de rien n'était, lâchant son poignet. Elle restait la, affalée contre la table. Elle se recula lentement et le fixa en se mordant la lèvre inférieur, elle faisait toujours ça quand elle se sentait un peu trop bien. Elle observa à droite puis à gauche et ne vit toujours personne. Cependant elle se demandait bien pourquoi une telle réaction, d'un seul coup, un tel rapprochement, puis plus rien. A moins qu'il voulait jouer à un jeu, pourquoi pas. Elle lui dit elle aussi dans un chuchotement suave :

« Monsieur Flames, pourrais-je savoir pourquoi donc des tels gestes envers une pauvre septième année sans défense ? »


Elle, elle continuait à prendre ça à la légère, jamais personne ne s'était approcher d'elle si vite et si près, d'habitude c'était elle qui aimait dicter les choses, mais avec ce gars là, c'était différent. Il était spécial, et elle le savait. Elle voulait en savoir tellement plus sur lui, sur son passé, ses fréquentations, ce qu'il aimait ou non, ses passes temps... Elle voulait tout savoir de lui, elle avait lu un jour que des liens peuvent naître du jour au lendemain, des liens si fort que les deux personnes pouvaient se comprendre sans se parler. Elle avait toujours chercher quelqu'un qui lui ressemblait, où qui serait son opposé. Elle trouvait en lui une facette de sa personnalité et autre chose, un côté sombre, plus étrange, plus noir.

Elle s'attacha à nouveau les cheveux, pris la plume du beau garçon et ouvrit à nouveau son calepin en imitant une journaliste. Elle avait l'air bête, mais ça lui était égale....
Revenir en haut Aller en bas
http://www.mmhp-forum.com/t21387-emy-mando?highlight=mando
Joon Park
avatar
Gryffondor
Tell me who you are...
Date d'inscription : 19/07/2016
Parchemins : 191
Points d'activité : 360
Avatar : Park Chanyeol
Multicomptes : Hades Farmest
Image :
Âge : 15 ans
Année : Cinquième Année
Métier : Étudiant à Poudlard
Situation financière :
  • ★★★★★


Fiche de duelliste
Seuils de réussite: 40 - 50 - 60
MessageSujet: Re: Study session ft Emy Mando   Mar 11 Oct 2016 - 7:14

Study session


J oon pouffa de rire à la question de la lione. La réponse a cette question était si simple. Il s'ennuyait alors autant s'amuser un peu. En plus, il la trouvait jolie alors pourquoi ne pas profiter de sa compagnie ? Elle semblait être une fille intéressante qui avait du répondant et Joon devais avouer qu'il adorait sa surtout qu'il détestait les gens ennuyeux sans humour. Ce genre de fréquentations l'endormait et le faisait royalement chier. Surtout ses coincé du cul qui ne savait pas mordre dans la vie a pleine dent et qui se contentait de rester dans leur coin. Joon comprenais que dans certaine circonstance, il fallait garder son sérieux, mais rire de temps en temps et faire le con ne tuait personne. D'ailleurs, pour s'amuser un peu, il feignit une expression outrée et porta une main à sa poitrine et lui répondit sur un ton taquin.

    « Mais de quels gestes parlez-vous ? Je ne vois pas du tout de quoi vous faites allusion miss Mando ! »

Il laissa ensuite tomber sa main sur la table et l'observa amuser. Il la regarda ensuite se rattacher les cheveux et prendre sa plume et son calepin, tout en prenant la position d'une journaliste. Joon leva un sourcil moqueur face a cela et croisa ses bras minces mais musclés sur son torse. Son après-midi a la bibliothèque devenais de plus en plus intéressante. Curieux de la suite des choses, le rouge et, or se demandait bien ce qu'elle comptait faire ou dire.  

    «Une interview ? Je ne savais pas que je t'intéressais a ce point, mais il va falloir que tu fasses vite, car j'ai un horaire très chargé, vous savez... »

Joon avait dit ça a la blague et on pouvait bien saisir qu'il n'était pas sérieux. Joon avait beaucoup de défauts, mais être centré sur lui-même n'en faisait pas partie. Elle pouvait bien lui poser toutes les questions qu'elle voulait, il répondrait a chacune d'elle. Bien sûr, elle devrait en faire autant. Car lui aussi voulais apprendre a la connaitre. À croire qu'il avait changé depuis les vacances d'été. Ils se seraient rencontrés plus tôt, elle n'aurait pas eu le droit a autant de gentillesse venant de sa part. Il y a un an de ça, les seules personnes a qui il daignait porter de l'intérêt était ceux qui pouvaient lui apporter quelque chose et ne parlais jamais au gens simplement pour se lier d'amitié. Ce lion manipulateur, se contentait de s'entourer de gens avec certaines habilités qui lui serait utile et qu'il pouvait utiliser a son avantage. Lorsqu'il en avait suffisamment profiter, il n'était pas rare que Joon disparaissent de leur vie sans explication et qu'il vous ignore comme si vous n'aviez jamais exister. Mais ça s'était avant. Maintenant, il voulait se faire des amis, des vrai. Des gens ont qui il pouvait faire confiance et qu'il apprécierait vraiment, et ce, sans arrière panser...


Dernière édition par Joon Park le Lun 7 Nov 2016 - 3:44, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.mmhp-forum.com/t20988-joon-park-quand-le-frangin-deba
Emy Mando
avatar
Gryffondor
Tell me who you are...
Date d'inscription : 14/09/2016
Parchemins : 23
Points d'activité : 64
Avatar : Taissa Farminga
Image :
Âge : 17 ans
Année : 7ème
Situation financière :
  • ★★★★☆


Fiche de duelliste
Seuils de réussite: 50 - 50 - 50
MessageSujet: Re: Study session ft Emy Mando   Mar 11 Oct 2016 - 13:07

Il avait esquiver sa question, bingo, elle avait cerné le personnage. Il voulait jouer, et elle en avait la preuve. Elle ça ne la dérangeait pas, certes elle avait quelques devoirs à faire mais à quoi bon, et puis Henry saurait très bien se débrouiller seul. Il croisa ses deux bras sur ton torse, tel un homme le ferait, avec un sourcil levé au ciel, il était plutôt doué pour le théâtre !


« Une interview ? Je ne savais pas que je t'intéressais a ce point, mais il va falloir que tu fasses vite, car j'ai un horaire très chargé, vous savez... »


Il la faisait rire, d'une telle façon qu'elle s'en étonnait elle même. Elle se sentait légère et elle ne voyait pas le temps filer, elle comptait rester là, à lui poser des tas de questions. Elle porte un de ses genoux à hauteur de sa poitrine et le regarda droit dans les yeux, souriante. Elle regarda sa main posée sur la table et avait une envie irrésistible de la prendre pour ressentir encore ce frisson de glace contre sa peau. Mais elle restait dans son rôle et commença son interrogatoire, long mais qui allait s'avérer très intéressant.

« Désolé mais vous devez m'accorder, je dirai... votre après midi, nous avons beaucoup à faire »


Elle lui adressa la même clin d’œil qu'il lui avait adressé auparavant, en souriant, cette fois-ci, de toutes ses dents, ses yeux de biches grand ouverts. Elle allait lui faire un genre de : plus ceci ou plus cela ? C'était plus sympa que des questions longues et chiantes. Puis elle prit une grande inspiration et abordant une voix posée et calme, elle commença :

 « Je vais faire des tas de petites questions, toutes à la suite, ça me permettra de cerner au mieux votre personnalité :


Plutôt sucré où salé ?
Plutôt famille où amis ?
Plutôt cœur de pierre où d'artichaut ?
Plutôt fidèle où volage ?
Plutôt sport où canapé ?
Plutôt solitaire où entouré ?


Je désirerai également savoir votre pays d'origine ainsi que votre âge. Je vous laisserai ensuite le loisir de me poser des questions également. Merci de votre compréhension »



Elle n'osait pas lui poser de questions trop personnelles, de peur de le déranger, elle pensait attendre un peu avant de lui dévoiler vraiment ce qu'elle désirait savoir. Elle repris sa position assise en se penchant doucement sur la table en l'observant de ses grands yeux. Elle continuait de lui sourire, sa plume fermement tenue dans ses petites mains tendues. Son cœur continuait à taper contre sa poitrine elle elle porta une de ces mains contre celle-ci. Son rythme cardiaque tapait en rythme contre sa paume, ce qui rendait son attente moins longue. Peu à peu il se calma et elle ferma les yeux, le sourire aux lèvres. Elle changeait souvent du tout au tout en quelque secondes. Elle demeurait calme, quelques cheveux tombant devant son visage. Elle avait enfin trouvé quelqu'un qui correspondait à son idée d'être similaire. Elle avait toujours pensé que quelqu'un l'attendait quelque part, une personne façonné de la même manière, comme un double. Elle pensait trouver ce lien magique plus tard, mais peut être que ce lien se trouvait à Poudlard, dans cette bibliothèque vide, au milieu de ses bouquins se déplaçant seuls, et de cette odeur de vieilles pages, ternies par le temps. Elle n'attendait qu'un son pour la réveiller de sa méditation, sa voix mélodieuse.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.mmhp-forum.com/t21387-emy-mando?highlight=mando
Joon Park
avatar
Gryffondor
Tell me who you are...
Date d'inscription : 19/07/2016
Parchemins : 191
Points d'activité : 360
Avatar : Park Chanyeol
Multicomptes : Hades Farmest
Image :
Âge : 15 ans
Année : Cinquième Année
Métier : Étudiant à Poudlard
Situation financière :
  • ★★★★★


Fiche de duelliste
Seuils de réussite: 40 - 50 - 60
MessageSujet: Re: Study session ft Emy Mando   Jeu 13 Oct 2016 - 3:49

Study session


Cerner sa personnalité ? Si jamais elle y arrivait, c’était qu’elle était une génie, car peu de gens pouvais se venter de bien connaitre Joon. Du moins réellement. Lui-même ne savait plus qui il était. A force de porter un masque, on finissait par se perdre et merlin seul savait à quel point il l’était. Il ne savait même plus qui il était et quel parti il avait été créé de toute pièce. Alors vraiment que la chance soit avec elle. D’ailleurs, Joon ne cacha pas le sourire amusé qui apparut sur son visage aux mots de la jeune fille.

Sans un mot, il écouta attentivement ses questions éclaires si simple et anodine. Qu’est-ce qu’elle croyait découvrir avec ça ? Aucune idée. Mais bon autant profiter de sa présence et si cela voulait dire répondre a toute sorte de question, alors, soit. C’est donc dans un ton calme qu’il répondit la première chose qui lui coulait sur la langue, et ce, sans réfléchir du tout.

    « Plutôt sucré où salé ? Sucré
    Plutôt famille où amis ? Famille
    Plutôt cœur de pierre où d'artichaut ? De pierre
    Plutôt fidèle où volage ?  Fidèle
    Plutôt sport où canapé ? Sport
    Plutôt solitaire où entouré ? Les deux ?

    J’ai 15 ans, quoi quee… Certain m’en donnerait 8 et j’ai grandi à Séoul en Corée du Sud. Je dois avouer être curieux en quoi toutes ses informations peuvent t’aider a mieux me connaître et ce que tu peux retirer de ses réponses miss Mando.
    »

Malgré le ton amusé qu’il avait pris en disant cela, on pouvait tout de même voir le sérieux dans ses prunelles sombres. Prunelles qui suivit le mouvement de la main de la jeune fille lorsqu’elle la posa sur sa poitrine ou son cœur devait sans doute se trouver. Cela le fit sourire encore plus. Montrant sa dentition parfaite qui était tellement blanche qu'elle rendrait jaloux les dentistes. D’ailleurs, il ne pu s’empêcher le petit commentaire taquin qui franchi cette bouche accompagnée d’un rire profond ainsi qu’un timbre de voix grave et sensuelle qui en ferait tomber plus d’une.

    «C'est la nervosité ou c'est moi qui fais battre ton cœur a ce point ? Peut-être que je devrais t'amener à l'infirmerie avans que tu nous fassent un mal aise cardiaque... »



Dernière édition par Joon Park le Lun 7 Nov 2016 - 3:47, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.mmhp-forum.com/t20988-joon-park-quand-le-frangin-deba
Emy Mando
avatar
Gryffondor
Tell me who you are...
Date d'inscription : 14/09/2016
Parchemins : 23
Points d'activité : 64
Avatar : Taissa Farminga
Image :
Âge : 17 ans
Année : 7ème
Situation financière :
  • ★★★★☆


Fiche de duelliste
Seuils de réussite: 50 - 50 - 50
MessageSujet: Re: Study session ft Emy Mando   Jeu 13 Oct 2016 - 11:53


Il répondait clairement et sans réfléchir, parfait. Elle savait que ses informations allaient lui être utile, un jour où l'autre. Il était plus jeune qu'elle de deux ans, elle avait eu ses 17 printemps à la fin du mois de septembre. Elle lui aurait donné plus, peut être au fait qu'il soit plus grande qu'elle du à sa voix grave et une certaine maturité qu'on décernait très bien. La Corée du Sud, une autre culture, un nouveau monde, une nouvelle nature, d'autres espèces animales et végétales, cela la faisait rêver. Elle visiterait ce pays, elle en était sûre. Il fallait qu'elle finisse son glossaire des espèces, c'était son but premier. Son calepin était déjà bien rempli par tout ce qu'elle avait pu voir à Poudlard depuis 6 ans.
Elle repassait toutes ces années dans sa tête et c'était mis à rêver, les yeux toujours fermés. Puis cette voix qu'elle attendait tant finit par se faire entendre.

« C'est la nervosité ou c'est moi qui fais battre ton cœur a ce point ? Peut-être que je devrais t'amener à l'infirmerie avans que tu nous fassent un mal aise cardiaque... »


Elle ouvrit aussitôt les yeux en même temps que son rire retentissait à nouveau. Ses grands yeux continuait de le fixer et son cœur continuait de battre comme un tambour, encore plus après avoir entendu sa voix si profonde et enchanteresse. Bon, allez ma petite, va s'y. Parle. Elle allait parler, et il fallait qu'il écoute. Sa franchise, c'était sa marque de fabrique, il allait peut être être surpris, prendre la fuite, rire, ne pas la prendre au sérieux. Mais tant pis, elle pensait qu'elle pouvait lui faire confiance, au moins un minimum, elle l'espérait. Elle déposa sa main à quelques millimètres de la sienne sur la grande table en bois. Elle ne riait plus, elle était sérieuse, le regard fixe et la tête bien droite.

« Je vais répondre à ta question, mais d'abord je vais me présenter. J'ai eu 17 ans le 21 du mois dernier. Je viens de Londres en Angleterre, je vis avec mon père et mon oncle, ma seule famille. Ma mère à perdu la vie en me donnant naissance, sur le tapis de notre grand salon. Elle étudiait la faune moldue, et j'ai pour but d'étudier la faune magique et de répertorier toutes les espèces du globe. »


Elle décida de faire une pause et de regarder son calepin, elle l'ouvrit à la première page et lui montra son dessin, sa première espèce vue à Poudlard, un immense Hippogriffe.

« C'était quand je me cachais pour assister au cours d'Hagrid, anciennement professeur de soins aux créatures magiques. C'était en première année. »


Elle laissa le calepin ouvert sur la table, juste en face de lui. Énormément de souvenirs remontaient dans sa mémoire, des cours avec ses anciens camarades, partis vaillamment lors de la bataille de l'année dernière. Elle sentait ses yeux devenir humides et une grosse pression remonter dans sa gorge. Elle reprit ses esprits en secouant doucement la tête et repris son récit.

« J'ai perdu beaucoup de gens que j'aimaient l'année dernière. J'ai survécu, et je suis revenue pour la dernière année, ça a été dur pour tout le monde. »


Elle aborda un joli sourire et posa finalement sa main sur celle du charmant coréen en lui souriant.

« Ne t'en fais pas pour mon cœur, il en a vu d'autres. Je suis juste, contente, de rencontrer enfin quelqu'un qui ne me regarde pas de haut, quelqu'un de drôle, charmant. Quelqu'un qui sait écouter. Oui, tu es très beau et attirant, pleins de mystères. J'aime ta spontanéité. Tu poses un regard sur moi que j'apprécie, et j'en joue, un peu. »


Elle enferma sa main dans les siennes, comme un cocon. Elle porta leurs mains à sa bouche et y déposa un baiser.

« Tu n'auras plus jamais froid »
Revenir en haut Aller en bas
http://www.mmhp-forum.com/t21387-emy-mando?highlight=mando
Joon Park
avatar
Gryffondor
Tell me who you are...
Date d'inscription : 19/07/2016
Parchemins : 191
Points d'activité : 360
Avatar : Park Chanyeol
Multicomptes : Hades Farmest
Image :
Âge : 15 ans
Année : Cinquième Année
Métier : Étudiant à Poudlard
Situation financière :
  • ★★★★★


Fiche de duelliste
Seuils de réussite: 40 - 50 - 60
MessageSujet: Re: Study session ft Emy Mando   Ven 14 Oct 2016 - 16:26

Study session


Sa mère avait perdu la vie en lui donnant naissance ? Cela n'avait pas dû être facile pour elle et sa famille. Mais au lieu de regarder Emy avec une expression remplie de tristesse et de pitier, il se contenta de lui sourire doucement. Il devait avouer que le métier quelle voulais pratiquer plus tard l'intriguait. Lui, il ne savait trop ce qu'il ferait a sa sortie de poudlard. Probablement qu'il se contentera de suivre les pas de son père. Mais Joon n'avais pas du tout envie de penser a sa alors il se concentra sur le dessin qu'Emy lui montra. Un majestueux Hippogrife. Cela lui rappelait la fois où il avait tenté, avec son meilleur ami, de voler celui qui appartenait a Hagrid. Ce souvenir le fit d'ailleurs rire. ll complimenta ensuite les talent de la jeune fille. Lui n'était pas très douer en dessin voir pas du tout.


Ce qui se passa ensuite le mit un peu mal à l'aise, les yeux de la jeune fille venaient de s'humidifier. Il espérait vraiment qu'elle ne se mette pas a pleurer devant lui, car il n'était pas doué pour réconforter les gens. Il comprenait que certain avait vécu la bataille durement. Lui plus ou moins. Il avait fui sans un regard derrière. En laissant derrière lui, son frère qui heureusement s'en était sorti indemnes. Il avait honte à chaque fois que quelqu'un parlait ouvertement de cette bataille et des gens qu'ils avaient perdus. Il avait honte à chaque fois que quelqu'un parlait ouvertement de cette bataille et des gens qu'ils avaient perdus. Que pouvait-il répondre a ça ? Rien du tout. Alors il préféra se taire et écouter sagement ce que la jeune fille disait. Après quelque minute, elle sembla se ressaisir, ce qui soulagea Joon.


Emy finis par lui sourire, sourire qu'il renvoya a son tour, mais qui s'envola aux paroles de celle-ci lorsqu'elle posa sa main sur la sienne. Ne plus avoir froid ? Que voulait-elle dire par là ? Certes, Joon appréciait la chaleur, mais il préférait de loin ressentir l'air glacial. Habituer, cela l'avait toujours réconforté. Si a une époque, il avait ressenti de la jalouse envers ceux qu'il émanait cette chaleur étouffante, aujourd'hui ce n'était plus le cas. Ses parents, son frère, Gwi, tous étaient comme lui... Certain les avait déjà comparés à des vampires. Ce qui l'avait toujours fait rire. Mais en général, Joon se plaisait et ne changerait aucunement cette partie de lui. D'ailleurs, depuis sa rentrée, tout était trop chaud pour lui. Certes, il voulait changer, mais il n'avait pas pris en compte ses émotions qui se développaient en lui et qui le faisaient souffrir. À chaque fois qu'il entrait en contact avec sa copine, il semblait brûler et ses sentiments inconnus semblaient vouloir le consumer. À un tel point, qui devait parfois prendre ses distances. Ne sachant trop que réponde a Emy, il fronça des sourcils et recula sa main qu'il agrippa de celle qu'il avait de libre a la porta à son torse en la frottant nerveusement. Il baissa ensuite son regard, et s'exprima d'une voix neutre.

    «Ses gentils de me dire ça, mais je préfère de loin rester dans le froid où je peux respirer que de brûler de l'intérieur... »



Dernière édition par Joon Park le Lun 7 Nov 2016 - 3:48, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.mmhp-forum.com/t20988-joon-park-quand-le-frangin-deba
Emy Mando
avatar
Gryffondor
Tell me who you are...
Date d'inscription : 14/09/2016
Parchemins : 23
Points d'activité : 64
Avatar : Taissa Farminga
Image :
Âge : 17 ans
Année : 7ème
Situation financière :
  • ★★★★☆


Fiche de duelliste
Seuils de réussite: 50 - 50 - 50
MessageSujet: Re: Study session ft Emy Mando   Jeu 3 Nov 2016 - 13:51

Elle était plongée dans cet état d'attente, dans cet état second qui nous fais brûler de l'intérieur, dans ce flot de sentiments contraire. Elle était confuse, perdue, le regard vide.

Elle avait pourtant posée machinalement sa main, et lui avait avoué qu'il n'aurait plus froid spontanément. C'était un de ses premiers contacts humains. Au fond, elle n'avait jamais eu de relations avec un garçon, enfin, pas comme ça. Elle restait dans ce monde de chimères mais elle aimait basculer dans le côté plus sombre.

Lorsqu'il enleva sa main, un frisson lui parcouru la colonne vertébrale et lui fit serrer les poings. Il lui prenait quoi ? Il la complimentait, il était charmant, joueur, et là, dès qu'une vérité venant du cœur lui tombe dessus il joue au garçon froid et arrogant.

Elle avait toujours essayé de réprimer sa colère et ses émotions, mais elle était changeante et n'arrivait jamais à se contenir. Respirer dans le froid et brûler dans la chaleur ? Mais il racontait quoi là ? Il était si perturbé que ça ? Malheureux ? Seul ?
Elle était partagé entre deux feu, l'amour attire la haine comme on dit mais elle ressentait tellement de chose en même temps et réfléchissait à toutes les issues possible. Le coup de foudre ? C'était vraiment ridicule mais c'est ce qui lui pendait sous le nez à l'instant présent.

Elle posa ses deux poings sur la table et le fixa droit dans les yeux, elle sentait le feu dans sa poitrine.

« C'est moi qui brûle de l'intérieur. Je comprend pas ta réaction. Sache que je suis franche et que je vais droit au but : tu me plais et c'est la première fois que quelqu'un me plaît comme ça. Ouais, au bout de quelques heures, je sais, je suis puérile, mais je ne mens jamais. Que ça te plaise ou non. »


Elle prit son portrait violemment et lui posa sous le nez en commençant à ranger son carnet et ses affaires. Elle se connaissait, si elle continuait à brûler comme ça et à s'énerver elle perdrait le contrôle et se mettrait à pleurer. C'était  toujours comme ça que ça se passait, et elle se sentirait si idiote si cela arrivait. On pouvait ressentir toute sa colère : les muscles tendus, le regard noir, la perte de contrôle.

Elle voulait juste s’éclipser, comme d'habitude, mais elle n'y arrivait pas. Elle restait scotché devant cette table et devant lui. Elle commençait doucement à se calmer et à reprendre ses esprits. Elle était complètement ridicule et elle le savait, c'était une réaction si bête, mais plus forte qu'elle. Il allait fuir, c'était sûre, qui voudrait être ami avec une fille si étrange qui n'arrivait même pas à se contrôler. Elle laissait son regard se balader dans les allées de la bibliothèque et n'osait plus ouvrir la bouche, par peur de briser le silence.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.mmhp-forum.com/t21387-emy-mando?highlight=mando
Joon Park
avatar
Gryffondor
Tell me who you are...
Date d'inscription : 19/07/2016
Parchemins : 191
Points d'activité : 360
Avatar : Park Chanyeol
Multicomptes : Hades Farmest
Image :
Âge : 15 ans
Année : Cinquième Année
Métier : Étudiant à Poudlard
Situation financière :
  • ★★★★★


Fiche de duelliste
Seuils de réussite: 40 - 50 - 60
MessageSujet: Re: Study session ft Emy Mando   Sam 5 Nov 2016 - 20:41

Study session


Pour une fois, Joon aurait aimé ravaler ses paroles lorsqu’il plongea son regard dans celui flamboyant de la lionne. Celle-ci avait serré les poings et s’était lever pour les poser sur la surface de bois et le surplombait de toute sa hauteur. L’Asiatique, l’observa en silence et ravala sa salive. Il ne pensait pas un mot de ce qu’il avait dit, loin de là. Il appréciait la chaleur de la jeune fille, mais il devait protéger ses arrières. Aussi attirante qu’elle soit, il ne devait pas oublier sa copine. Meolian… Contrairement à ce que les gens pouvaient penser de ce petit bout de femme, elle était loin d’être une petite fille douce et faible. Elle avait du caractère et elle était loin d’être du genre à partager s’il se souvenait bien de sa réaction face a Astoria. Astoria qui n’était qu’une camarade de maison avec qui il s’entendait bien. Alors face à une fille que Joon trouvais jolie et intéressante qui sais le genre de réaction qu’elle pourrait avoir… Ce qui le contrariait beaucoup.


Joon avait appris à apprécier la compagnie des gens et s’était fait un bon cercle d’amis qui malheureusement pour lui comprenais de nombreuses filles. Il comprenait très bien que cela pouvait s’avérer bizarre aux yeux des autres, mais il le jurerait sur la tête de ses ancêtres qu’il n’était pas un coureur de jupons. Ce n’était pas de sa faute s’il se sentait plus à l’aise avec la gente féminine que masculine. Leur douceur avait cette façon de le calmer que lui-même ne serait expliqué, et ce, depuis l’enfance. À croire qu’il cherchait en elles une mère, une protectrice sur qui s’appuyer quand tout allait mal. Le genre de relation qu’il n’avait jamais eu avec sa propre mère… Plongé dans ses pensés, la voix d’Emy l’en sortie. Il écouta attentivement chaque mot qui passait la barrière de ses lèvres.


Contrairement à ce qu’elle venait de dire, Joon lui ne la trouvait pas puérile. Mais il ne la comprenait pas ou du moins ne comprenais pas les sentiments qui semblaient habiter la jeune femme. Cette attraction soudaine que l’on pouvait ressentir pour quelqu’un était encore quelque chose d’un peu inconnu pour lui, même s’il l’avait ressenti lui-même pour sa copine. Pour lui, ce genre d’attraction était souvent trompeuse, car elle vous aveuglait. Joon avait foncé tête baissé sur sa proie sans penser au reste. Et à ce qui était vraiment important. La compatibilité. Depuis qu’il avait passé plus de temps avec sa copine, malgré ses sentiments, il sentait bien que quelque truc ne collait pas. Elle avait beau se voiler la face, Joon lui n’avait plus cette parcelle d’innocence que Meolian semblait détenir et qui semblait la pousser à croire que tout irait bien entre eux. Ce n’était pas la réalité et le rouge et or l’avait très bien comprit lors de cette soirée qu’il avait passé avec la pouffy dans la salle sur demande. Pourtant, Joon lui avait dit sans détour ce qui les attendait au bout du chemin… Rien… Il lui avait dit en toute honnêteté qu’à un moment, bientôt. Il devrait retourner vers sa famille, et ce, pour sa propre survit. Un endroit ou Meolian n’aura jamais sa place. C’était un fait et il devrait déjà y songer, car il comptait bien aux vacances de Noel, ramper tel un vulgaire ver de terre au pied de son paternel et lui demander pardon jusqu’à ce qu’il l’accepte de nouveau. Qu’il le veuille ou non, il devrait songer à mettre une certaine distance entre lui et elle pour se préparer à ce qui allait inévitablement venir. Mais pour l’instant, il se contentait de profiter de chaque moment qu’il avait avec la jolie blonde ensuite, il improviserait...


Bref, Joon resta sans mot face à la déclaration de la rouge et, or. Elle s’était tout simplement lancée comme ça, ce que Joon respectait grandement. Lui n’aurait jamais étalé ses sentiments de façon aussi directe. Utiliser les mots n’avait jamais été son fort.  Il aurait voulu pouvoir lui dire quelque chose de rassurant ou de gentil ou même s’excuser pour ses paroles blessantes, mais rien ne sortit. Ce qui sembla contrarier la jeune fille plus qu’elle ne l’était déjà. Elle lui balança ensuite son portrait au visage, qu’il agrippa par reflex. Il regarda ensuite ranger ses affaires avec une expression un peu triste dans le fond de ses abysses sans fond. Devait-il laisser de côté cette part de lui qui lui criait de la laisser partir et de ne surtout pas s’excuser ou la retenir et lui donner des explications sur le comportement qu’il avait eu plus tôt a son égard et qu’elle n’avait pas mérité.


Une fois que le choix fut fait et qu’il demande a cette petite voix dans sa tête de fermer sa grand gueule, Joon se leva à son tour et agrippa le poignet d’Emy fermement sans pour autant lui faire mal.  Il la regarda ensuite, en se mordant les lèvres nerveusement, cherchant ses mots soigneusement et se lança d’une voix douce.

    «Reste s’il te plaît… Je suis désolé si mes paroles et mon comportement t’est blessé, je n’en pensais pas un mot crois-moi. Ses juste que ses temps si je suis un peu sur la défensive alors ne le prend pas  personnelle d’accord ? Tu semble être une chouette fille et tout et tu es loin de faire mal aux yeux et je respect vraiment ton honnêteté, mais disons que tu à mal choisi ton moment… Tu me pardonnes moi et mon attitude de petit trou du cul ? »

À la fin de son monologue, Joon regardait Emy, avec des yeux de chiot battue. Un art qu’il avait vu sa mère utiliser sur son géniteur a mainte reprise et qui semblait toujours fonctionner. Alors pourquoi ça ne fonctionnerait pas pour lui ? Du coup Joon n’avait pas totalement rejeté la lionne, mais il n’avait pas non plus donné de réponse à sa déclaration. Il avait seulement préféré éviter le sujet au lieu de lui mentir. Car il ne pouvait pas lui dire qu’elle l’intriguait quand il avait une copine, mais il ne pouvait pas non plus lui dire qu’il n’en avait rien à chier d’elle quand ce n’était pas le cas. Et si Joon détestait une chose plus que tout au monde était de mentir. Surtout quand il n’y gagnait rien. Pour lui le mensonge était quelque chose que l’on devait utiliser au bon moment. Comme lorsqu’on voulait quelque chose ou qu’il nous permettait de se sortir du pétrin. Autrement, il n’en faisait jamais usage. Joon attendit patiemment la réponse de la jeune fille et il ne se rendit même pas compte qu’il s’était mis à faire de petit cercle sur la peau douce du poignet de la rouge et or, avec son pouce.


Dernière édition par Joon Park le Lun 7 Nov 2016 - 3:49, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.mmhp-forum.com/t20988-joon-park-quand-le-frangin-deba
Contenu sponsorisé
Tell me who you are...
MessageSujet: Re: Study session ft Emy Mando   

Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

MMHP :: Poudlard : le château :: Quatrième étage :: La Bibliothèque-