reunion dopo una lunga assenza | Angel |

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Toma Pigro
avatar
Tell me who you are...
Date d'inscription : 23/10/2016
Parchemins : 34
Points d'activité : 143
Avatar : Graham Phillips
Multicomptes : Mélina Saule
Âge : 15
Année : 5ème année
Situation financière :
  • ★★★★★


Fiche de duelliste
Seuils de réussite: 40 - 50 - 60
MessageSujet: reunion dopo una lunga assenza | Angel |   Ven 28 Oct 2016 - 23:26

Le dernier cours de la journée avait été incroyablement long et court à la fois pour l’italien. Lui qui était loin d’être passionné par l’histoire de la magie se sentait toujours comme torturé lorsqu’il pointait le bout de son nez dans cette matière. Mais cette fois, Toma n’avait pas vu le temps passé tellement il était obstiné par son rendez-vous avec  Angel. Il faut dire que la dernière lettre qu’elle lui avait adressée lui avait fait comprendre qu’il se prendrait certainement un beau tir dans les jambes connaissant le caractère bien trempé de la demoiselle. Loin d’être concentré sur le cours, il avait passé l’heure à chercher une excuse moins tangible à fournir à cette dernière par rapport à son manque d’attention envers elle depuis le début des vacances d’été. « Allé Toma cherche un truc » Il se donna quelques petits coups de poings contre sa tempe comme pour l’aider à réfléchir plus intensément.

Quand la sonnerie retentie, se fichant de savoir si le prof allait donner des devoirs ou non, il rangea à la hâte ses affaires dans son sac et parti comme un fou sous le regard de ses camarades et du prof. Mais il s’en moquait. Il était hors de question qu’il la fasse attendre et qu’elle rajoute ça à la liste des reproches qu’elle aurait à lui faire. "Il faut impérativement que j’arrive à la verrière avant elle !". Les couloirs et les escaliers commençaient à se remplir d’étudiants tandis que Toma courait aussi vite que possible au sixième étage.

Pardon !… excusez-moi ! … dégagez le passage bon sang ! 

Lui d’un naturel si posé et introverti d’habitude, slalomait entre les jeunes pour éviter d’être à la bourre et criait pour qu’on s’écarte de devant lui. Au niveau du cinquième étage, il percuta un groupe de jeunes qui était sur son chemin. Malgré l’impact, il retrouva rapidement son équilibre et poursuivit sa course sans se soucier de savoir si les jeunes allaient bien ou juste pour s’excuser. On aurait dit un acharné. Il y aurait eu une personne qu’il connaissait à deux mètres de lui, il ne l’aurait pas reconnu tellement était-il focalisé sur son but : arriver à la verrière avant Angel.

La porte de la verrière était enfin à quelques mètres de lui. Pensant freiner pour entrer dans la pièce en mode « normal, tranquille », il ne parvient pas à s’arrêter et poussa la porte avec violence. BAM ! Cette dernière heurta le mur et Toma réussi à stopper sa course à une trentaine de centimètre de la baie vitrée qui se trouvait en face de l’entrée.

J’espère que je t’ai pas…. Pffff…. Pas trop ait attendre. 

Laissant tomber son sac tout en reprenant son souffle, il regarda tout autour de lui pour voir où se trouvait Angel.  Un sourire de vainqueur se lut sur son visage quand il constata qu’elle n’était pas encore là. Il posa ses mains sur ses genoux et respira profondément. Lui qui n’était pas sportif pour deux galions s’était farci cinq étages d’escaliers en un temps record. Après ce moment avec Angel, pour sûr, il s’effondrerait sur le canapé des serdaigle à bouquiner un livre sur les étoiles et n’en décrocherait pas.

Il s’assit par terre, face à la baie vitrée et contempla le paysage automnal qui s’offrait à lui, la tête posée sur ses genoux. Le ciel était couvert plus qu’il ne l’avait pensé. Il passa son bras sur son front pour éponger les quelques gouttes de sueurs que sa course avait provoqué.

Il ne va pas tarder à pleuvoir dehors, et le tonnerre  va entrer dans la pièce

Il tourna la tête vers la porte imaginant déjà l’entrée de sa charmante amie dans la pièce. Même s’il se doutait qu’elle risquait de le tacler, il était content de pouvoir passer un moment avec elle, de retrouver cette frimousse qu’il n’avait pas eu la chance de recroiser depuis le début de l’été.

Il se leva, passa ses mains dans les cheveux pour se recoiffer et faire croire à son amie qu’il ne s’était pas grouillé pour venir et qu’il était confiant et décontracté. A la Toma quoi. Il réajusta ses vêtements et donna un coup de pied dans son sac pour l’envoyer dans un coin de la salle.

toi tu vas là. Les cours c’est fini pour aujourd’hui.


A peine avait-il finit sa phrase et plaçait ses mains dans les poches, que la porte se mit à grincer indiquant la venue d’une autre personne dans la pièce. Se mordant les lèvres pour esquiver un sourire de joie, le jeune marcha lentement vers sa meilleure amie toujours les mains dans les poches.

Salut Angel, comment tu vas ? Dis donc ça fait un bail. 

Il se mordit la langue et grimaça en entendant ses propres propos. Décidément, il n’était pas doué quand il s’agissait de relationnel. Il fixa son amie avec un regard doux et finit par lui sortir innocemment histoire qu'elle oublie ses paroles précédentes :

t’as une mèche devant les yeux, elle te gène pas?
Revenir en haut Aller en bas
http://www.mmhp-forum.com/t21642-toma-pigro-le-stelle-sono-un-ar
Angel Johnson
avatar
Serpentard
Tell me who you are...
Date d'inscription : 09/04/2015
Parchemins : 525
Points d'activité : 66
Multicomptes : Jessica Summers
Année : 6 ème
MessageSujet: Re: reunion dopo una lunga assenza | Angel |   Mar 8 Nov 2016 - 8:57

S’il y avait bien une personne qui avait manqué plus que tout à la belle Angel, c’était bien son meilleur ami Toma. Depuis la grande Bataille, elle n’avait pas eu de ses nouvelles. Enfin si, elle avait reçu deux pauvres lettres, lui indiquant qu’il allait bien, qu’il était un peu occupé et puis voilà. Deux lettres durant deux mois… On pouvait faire mieux entre meilleurs potes non ? Mais ça encore, ce n’était pas le pire. Le pire c’était qu’on venait d’entamer le mois octobre et que la Serpentarde n’avait toujours pas vu la bouille de Toma. Alors qu’il soit occupé pendant les vacances, ça passait encore, mais qu’il ne trouve pas le moment de lui parler alors qu’ils vivent sous le même toit depuis Septembre, fallait pas abuser !

Ce fut donc avec surprise qu’elle avait reçu une lettre de cet ami à l’agenda d’un Ministre. Ce dernier s’excusant vaguement de son absence, lui proposait enfin un rendez-vous. Alors autant dire que le jour du fameux rendez-vous était attendu avec impatience. Il allait passer un sale quart d’heure, parole d’une Verte !

L’heure approchait et Angel suivait son dernier cours de la journée. Potion. Histoire de la mettre encore plus de mauvaise humeur. Pourtant, même si elle jurait haut et fort, qu’elle en voulait à mort au Serdaigle, au fond, elle était heureuse de le revoir enfin. Cet idiot lui avait tellement manqué. Elle avait tellement de choses à lui raconter. Elle avait tellement envie de revoir cette bouille de gosse qui devenait de plus en plus un beau jeune homme. Aussi, la sonnerie avait à peine retentit, annonçant la fin des cours que la jeune fille, s’empressa de fourrer ses parchemins et manuels dans son sac en bandoulière. Elle attendit que le professeur leur dise au revoir, pour se lever, la première et quitter les cachots. Elle fit un petit détour par la salle commune, située non loin de là, pour y déposer ses affaires, et en ressorti aussitôt, prenant la direction de la verrière.

Toma et Angel se connaissaient depuis maintenant quatre ans. Certes il avait deux ans de moins qu’elle, mais il avait une grande maturité. Et physiquement, il faisait plus vieux. Toma et Angel étaient deux personnes complémentaires. L’un, réservé, introverti, calme et l’autre, tout le contraire. C’était cette différence de caractère qui les avait autant rapprochés. Sans savoir pourquoi, Angel l’avait remarqué dans ce groupe de première année qui venait d’entrer timidement dans la Grande Salle, il y a de ça quatre ans maintenant. Elle n’avait pu le quitter des yeux et avait suivi sa répartition avec attention. Puis elle l’avait recroisé plusieurs fois dans les couloirs et de fil en aiguille, ils avaient fini par faire connaissance. Bon fallait avouer que c’était plus Angel qui avait fait en sorte d’aller lui parler, et non le contraire. Aujourd’hui c’était son meilleur ami, celui qui la canalisait.

Elle venait d’arriver au sixième étage et se dirigea vers la verrière. Il avait intérêt à ramener ses petites fesses ! Si jamais il ne se pointait pas, c’était une beuglante qu’il recevrait de sa part ! Elle ouvrit enfin la porte de la verrière et là… Elle le vit. Oui il était là. Ca faisait quatre mois qu’elle n’avait pas vu sa tête, il avait encore pris quelques centimètres, d’ailleurs, il l’avait très largement dépassé de taille ! Les mains dans les poches, d’un air décontracté. Il la salua et lui dit même que cela faisait un bail ! Elle haussa les sourcils !

- T’es sérieux ?! Ça te fait marrer en plus ?!

Lui dit-elle en lui envoyant un regard de tueur ! Comment osait-il lui sortir ça ? Oui ça faisait un bail, et c’était purement de sa faute à lui ! Dehors, de menaçants nuages gris, recouvraient le ciel, présageant une belle tempête dans peu de temps. Le temps à l’extérieur représentait très bien ce qu’elle ressentait à ce moment précis. Mais pour le moment Angel était focalisé sur le Bleu et Bronze. Puis comme si de rien n’était, il lui parla de sa mèche, lui demandant si celle-ci ne l’a gênait pas.

- Je vais t’étrangler spece de Troll !

Dit-elle en s’approchant dangereusement de lui. Bon cela dit, elle ne pourrait jamais lui faire de mal. Elle l’aimait trop pour cela. Même si à cette seconde précise, elle le détestait encore plus.

- Tu as deux minutes chrono pour te justifier Toma. Et t’as intérêt à avoir une excuse en béton si tu ne veux pas finir, stupéfixier ici pour le restant de ta journée !

Elle croisa les bras et le regarda intensément. Elle essayait de paraitre énervée, même si là tout de suite, elle n’avait qu’une envie : l’attraper et le serrer contre elle. Tellement il lui avait manqué.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.mmhp-forum.com/t17874-angel-johnson
Toma Pigro
avatar
Tell me who you are...
Date d'inscription : 23/10/2016
Parchemins : 34
Points d'activité : 143
Avatar : Graham Phillips
Multicomptes : Mélina Saule
Âge : 15
Année : 5ème année
Situation financière :
  • ★★★★★


Fiche de duelliste
Seuils de réussite: 40 - 50 - 60
MessageSujet: Re: reunion dopo una lunga assenza | Angel |   Mar 8 Nov 2016 - 20:32

Le tonnerre n’aurait pu se montrer plus agressif. Si des éclairs avaient pu sortir des yeux Angel, l’italien ne serait plus de ce monde à l’heure actuelle. « spèce de troll » ça l’aurait presque fait rire de la part de celle qui était maintenant un peu plus petite que lui. Cependant son sourire s’effaça lorsqu’elle se mit à s’avancer vers lui. Sentant la menace de sa meilleure pote peser sur lui, il eut un mouvement de recul pour éviter tout contact qui pourrait nuire à sa santé physique.

Or, dans l’action, il trébucha sur son pied et tomba sur les fesses. Fermant rapidement les yeux il retient une grimace de douleur. Il mit plusieurs secondes avant de relever la tête et observa Angel, les bras croisés, qui semblait vouloir le tuer. Un bref instant, il eut l’impression d’être retombé des années plus tôt, quand elle le dépassait largement en taille. Et en plus, elle lui demandait des explications sur son attitude. Il ne peut se retenir de sourire et fixa le sol pour essuyer une larme de joie. Punaise, qu’est-ce qu’elle avait pu lui manquer elle et son caractère de fou.

Il allait ressortir son excuse du déménagement mais avec plus de détails, un peu mythoné quoi. Il n’avait rien trouvé d’autre de moins tangible après tout. Il respira puis soutenu son regard.

- Essaye de te calmer, tu vas quand même pas me stupéfixer… si ?  - il lui fit une tête de chien battu et déglutit avant de poursuivre – tu sais ces vacanc… 

Il fut coupé par le rugissement du tonnerre. Il tourna la tête vers les baies vitrées. Le son des gouttes de pluies qui s’éclataient contre les vitres  avait envahi la pièce et était loin de réchauffer l’ambiance actuellement glaciale. Toma étouffa un rire dans sa main avant de se relever et s’épousseter. Il trouvait que la situation devenait juste impossible, et puis donner une excuse débile à la verte n’arrangerait rien. Au contraire, ça l’énerverait encore plus.

Il replaça ses mains dans les poches et alla vers la baie.
- tiens, il pleut vraiment maintenant. 

« aie, encore une remarque débile, biensur qu’elle sait qu’il pleut vraiment, réfléchit Toma, le tonnerre vient de péter » pensa-t-il en se donnant un coup sur le front. Il se tourna vers sa jolie verte et l’observa. Il voulait lui faire remarquer qu’il préfèrerait juste parler avec elle que perdre leur temps à « trouve moi un autre prétexte pour te tuer ». Il fallait qu’il détourne l’attention, qu’il la fasse se calmer. Etait-elle vraiment prête à le stupéfixer ? Franchement, il se contenterait très bien à continuer de vivre sans jamais ne le savoir.

Il lui adressa un tout autre regard, un regard doux et amical. Il aurait tellement aimé pouvoir l’approcher la serrer peut être dans ses bras. Même si la proximité n’était pas son truc, merde quoi c’est sa meilleure amie, la fille qu’il côtoie et avec qui il déconne depuis son arrivée à Poudlard. Les éclairs attirèrent de nouveau la curiosité de l’italien qui fixait maintenant le ciel.

- Tu sais Angy, je te l’ai déjà dit mais les mois froid sont ceux que je déteste le plus. Le ciel est souvent trop couvert et la pluie bien trop fréquente. Il est presque impossible de regarder les étoiles deux soirs d’affilés. 

Il passa sa main dans les cheveux avant de revenir auprès de son amie.

- Sincèrement, je ne te donnerai aucune excuse valable concernant mon manque d’attention à ton égard surtout après tout ce qui s’est passé l’année dernière. Non pas que je ne le veuille pas, mais que je n’en ai pas et je suis navré d’avoir agi ainsi –il soupira – tu ne veux pas plutôt qu’on s’assoie par terre et qu’on discute tout en matant ce paysage envahi par les intempéries ?

Il lui montra une des baies vitrées et en attendant  sa réponse, il prit le chemin des fauteuils qui étaient placés non loin de la porte. Il y récupéra autant d'oreillers que possible et les lança vers le lieu qu’il venait d’indiquer à cette frimousse qu’il n’avait pas oublié et qui s’embellissait d’année en année.

- En tout cas, vu l’énergie que t’as pour me crier dessus, j’ai pas besoin de m’inquiéter concernant ta santé. 

Il rigola bruyamment tout en priant au plus profond de son âme qu'elle n'allait pas mal prendre sa remarque. 
Revenir en haut Aller en bas
http://www.mmhp-forum.com/t21642-toma-pigro-le-stelle-sono-un-ar
Angel Johnson
avatar
Serpentard
Tell me who you are...
Date d'inscription : 09/04/2015
Parchemins : 525
Points d'activité : 66
Multicomptes : Jessica Summers
Année : 6 ème
MessageSujet: Re: reunion dopo una lunga assenza | Angel |   Jeu 10 Nov 2016 - 10:40

Le temps ne s’arrangeait pas. Il faisait de plus en plus sombre et il était évident qu’un tonnerre allait éclater d’ici peu. Un temps où personne n’a envie d’être dehors. Un temps à se poser au coin d’un feu de cheminée, un super bouquin dans les mains. Enfin pour le moment c’était plutôt un temps aux explications. En réalité, il y avait aucune explication qui pouvait plaire à la jeune Serpentard. A moins d’avoir été séquestré dans un des sombres cachots de Poudlard, il n’avait aucune excuse pour ne pas avoir cherché à la voir !

Les bras croisés, elle le regarda se relever. Il lui demandait de se calmer, et il avait raison au fond. Elle devait se calmer. Certes elle était du genre explosif, mais là ça ne servait à rien. Cet idiot lui avait trop manqué et là, elle perdait du temps à s’embrouiller, au lieu de retrouver son meilleur ami comme il se devait. Et puis soyons honnêtes, qui pouvait résister à cette tête de chien battu qu’il faisait ? D’ailleurs elle se fit violence pour ne pas exploser de rire et le prendre dans ses bras. Et alors qu’il commençait une explication des moins convaincantes, il fut interrompu par le tonnerre qui venait de gronder. Un grondement puissant. Angel plaignait ceux qui étaient dehors.

Tout comme Toma, la Verte et Argent tourna la tête vers les baies vitrées qui étaient maintenant martelées par de puissantes gouttes de pluie. Toma avait profité de cette inattention pour se relever. Il lui fit une nouvelle remarque à la con, comme il savait si bien le faire, parlant de la pluie qu’il tombait. Comme si elle ne l’avait pas vu ! Il se tourna à nouveau vers elle et la regarda. Un regard intense, doux, amical. Un regard qui la fit craquer. Elle ne pouvait pas en vouloir à ce troll ! Elle l’aimait trop pour rester fâcher contre lui. Et puis il lui dit qu’il détestait cette période hivernale. Sur ce point-là, il était comme elle. Elle détestait l’hiver à part Noel et les fêtes de fin d’année bien sûr, mais le froid, les journées plus courtes, la pluie et le mauvais temps. Tout cela elle ne supportait pas et comprenait donc parfaitement le Serdaigle.

Puis revenant au sujet principal, il lui dit qu’il n’avait aucune excuse valable à lui donner. Au moins il était honnête et reconnaissait ses torts, c’était ça qu’elle attendait de lui en fait. Elle voulait juste qu’il avoue qu’il lui avait manqué d’attention, et c’est ce qu’il fit. Un sourire se forma sur les jolies lèvres de la sorcière. Ca suffisait pour lui enlever la colère. Il lui proposa de s’asseoir et admirer le paysage. Enfin une bonne idée. Il déplaça deux fauteuils face à la baie vitré et s’y installa en attendant qu’elle le rejoigne... Ce qu’elle ne tarda pas à faire, au même moment où il lui sortir une nouvelle bêtise, qui l’a fit lever les yeux au ciel. Une fois arrivée, elle se laissa tomber dans le fauteuil et se tourna vers son ami avant de lui sourire

- Et tu sais quoi ? J’ai encore assez d’énergie pour te faire … un gros câlin.

Dit-elle en l’attrapant par le cou et l’approchant d’elle avant de lui ébouriffer les cheveux. Elle savait qu’il détestait ça, et il n’aimait pas trop les contacts physiques, contrairement à elle qui était très tactile. Elle vint ensuite déposer un gros bisou sur sa joue. C’était sa façon à elle de se venger. Elle finit par le relâcher et se cala dans son fauteuil, le regard tourné vers la nuit qui venait de tomber et la pluie.

- Alors comment c’est passé ta reprise ? Quoi de neuf chez les Bleus ?
Revenir en haut Aller en bas
http://www.mmhp-forum.com/t17874-angel-johnson
Toma Pigro
avatar
Tell me who you are...
Date d'inscription : 23/10/2016
Parchemins : 34
Points d'activité : 143
Avatar : Graham Phillips
Multicomptes : Mélina Saule
Âge : 15
Année : 5ème année
Situation financière :
  • ★★★★★


Fiche de duelliste
Seuils de réussite: 40 - 50 - 60
MessageSujet: Re: reunion dopo una lunga assenza | Angel |   Sam 12 Nov 2016 - 20:46

Voyant Angel prendre place à ses côtés, l’italien ne put contenir un sourire triomphant. Il avait réussi à calmer sa meilleure amie et non sans mal. Il pouvait enfin se décontracter sans que celle-ci ne lui arrache les yeux.

Il laissa échapper un bâillement alors que la verte lui sauta au cou. Surpris par le geste de son amie, il fit balancer le fauteuil manquant de les faire tomber tous les deux par terre. Et comme si ça ne suffisait pas elle l’attira vers elle et lui ébouriffa les cheveux. Panique mentale pour le jeune italien,  qui emprisonna les appuis coudes entre ses doigts et les serra aussi fort que possible tout en espérant qu’elle le lâcherait rapidement. Non pas qu’il n’appréciait pas être dans les bras de celle qui était sa meilleure amie. Mais, comme ça, sans l’avertir. Sans prendre le temps de le mettre en condition mentale. Alala, il la reconnaissait bien là, elle si tactile et ses vengeances. Il n’osa pas se débattre de peur de remettre de l’huile sur le feu. Et puis au fond, même s’il était très mal à l’aise, il appréciait être aussi proche d’Angel.

Quand elle se décida enfin à cesser de l’étreindre, il se replaça dans son fauteuil, en se massant le cou. Il soupira et reposa son regard sur elle pour râler. Mais aucun son ne sorti de sa bouche, la verte regardait en direction de la baie. Il la dévisagea un cours instant tandis qu’elle l’interrogeait tout en portant son regard sur l’obscurité qui régnait dehors à présent.

- La reprise, les cours – Il s’enfonça dans son fauteuil – décidément on est mieux en vacances… Enfin vacances quand on a ses amis à ses côtés hein. Seul c’est loin d’être le top.

Il se stoppa et se balança sur son fauteuil tout en reprenant son sérieux.

- Ils passent leur temps à bosser les autres bleus. Ca me fatigue, je te jure. 

Il fit mine de s’étirer bruyamment afin d’appuyer ses propos. Lui, pas bosseur pour deux galions préférait largement rêvasser et profiter de la vie plutôt que d’étudier. Au diable les notes, et tant pis s’il se faisait coller.

Tout en faisant craquer ses doigts, il profitait du silence qui s’installait pour écouter le son de la pluie qui s’abattait sur la baie.

- Et toi sinon chez les verts ? ça se passe bien ? L’ambiance, les cours ? 

Réalisant qu’il était toujours décoiffé à cause de la miss, il se passa la main dans les cheveux histoire de ressembler à quelque chose d’un peu plus civiliser. Puis, il se mordit la lèvre inférieure avant de soupirer et se baisser pour faire un de ses lacets qui s’était défait. Tout en écoutant partiellement les réponses d’Angel, il lui demanda sans quitter les yeux de sa chaussure :

- ok, ok. Et sinon… tu as rencontré quelqu’un entre cet été et la rentrée ?


Ne voulant pas croiser le regard d’Angel, ne sachant pas non plus pourquoi il avait posé cette question, il s’éternisa sur sa chaussure faisant mine de galérer avec son lacet.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.mmhp-forum.com/t21642-toma-pigro-le-stelle-sono-un-ar
Angel Johnson
avatar
Serpentard
Tell me who you are...
Date d'inscription : 09/04/2015
Parchemins : 525
Points d'activité : 66
Multicomptes : Jessica Summers
Année : 6 ème
MessageSujet: Re: reunion dopo una lunga assenza | Angel |   Jeu 17 Nov 2016 - 10:06

Oui d’accord il avait réussi à la calmer, chose que très peu de personnes étaient capables de faire. C’était cela qui les rapprochait autant. Cette complémentarité. La brunette venait donc de prendre place près de son meilleur ami. Confortablement installée dans le fauteuil moelleux, avec une splendide vue sur les étoiles, elle attrapa Toma et l’approcha d’elle pour le câliner. Ce bougre d’idiot lui avait vraiment manqué. Elle avait vraiment eu besoin de lui, surtout à la fin des vacances d’été, où elle n’était pas très bien moralement. Enfin, ça ne servait à rien de ressasser le passé. Il était là, maintenant et c’était le plus important.

Alors qu’elle l’avait dans ses bras, elle se sentit se crisper. Elle savait à quel point il détestait les contacts physiques. D’ailleurs, elle l’avait souvent taquiné à ce sujet, en lui demandant comment il ferait quand il aurait une petite amie. En parlant de petite amie, elle ne l’avait encore jamais vu avec une jeune fille. Alors qu’il avait absolument tout pour plaire. Belle bouille, drôle, intelligent. Et pourtant il n’était pas en couple. Bon cela dit, sa timidité ne devait pas vraiment l’aider. Elle finit donc par le relâcher avant de se laisser tomber dans son fauteuil. Le Bleu et Bronze, en profita pour se rasseoir correctement aussi. Il râla en la regardant et cela la fit encore plus sourire. Elle avait eu sa vengeance !

Angel reporta ensuite son regard sur la baie vitrée. La vue était magnifique. La nuit était tombée, et on entendait encore les gouttes de pluies se taper contre la vitre. Et de temps à autre, on pouvait voir un éclair éclater au loin, apportant un peu de lumière à ce ciel ténébreux. C’était beau. Même si la jeune Serpentard n’était pas forcément fasciner par le ciel et ses habitants, elle savait que Toma adorait ça. Aussi, elle aimait venir ici en sa compagnie. Voyant un silence s’installer entre les deux amis, Angel lui avait lancé une question, histoire de faire la conversation. Ce, à quoi, Toma répondit. Il n’avait rien de spécial à lui raconter. Il expliqua qu’il avait repris les cours comme tous les sorciers de son âge, et qu’il était agacé de voir ses camarades de maison à fond dans les études.

- Tu sais, parfois je me demande qu’est-ce que tu fous dans cette maison ? Après tous, les Serdaigles sont réputés pour être des bosseurs non ? Donc ça ne m’étonne pas lorsque tu me dis que les autres ne font que ça. Et d’ailleurs, tu devrais en faire autant, je te rappelle que tu as les B.U.S.E.S à la fin de l’année, tu as tout intérêt à les réussir, tu m’entends !

Angel avait beau être fêtarde et tout ce qui s’en suit, elle n’en était pas moins studieuse. Elle savait l’importance d’acquérir les bases, maintenant, pour réussir parfaitement, plus tard et elle ne voulait en aucun cas que son meilleur ami échoue. Il devait réussir. Il était certes un peu fainéant sur les bords, mais il en avait dans le crane, et pouvait être excellent, si seulement il daignait bosser un peu plus ! Il lui demanda ensuite comment ça se passait chez les Verts. Malheureusement la situation était compliquée dans la maison de Salazar. Evidemment c’était la maison qui avait été le plus touchée durant la Grande Bataille. Certains y avaient laissé leur vie, et d’autres avaient pris la fuite.

- Hum… Ce n’est pas la grande joie. Déjà je n’ai jamais vu la salle commune aussi vide, et pour le peu de personne qui sont encore là, c’est très … bizarre. Tout le monde se regarde d’une façon accusatrice, comme si on avait peur de parler ou de dire des choses qu’il ne faudrait pas tu vois. Et dans mon dortoir ce n’est pas mieux. Comme tu le sais, on a perdu Alycia, et du coup Lily est effondrée, je fais mon max pour lui faire remonter la pente, mais ce n’est pas facile.

Elle soupira en s’enfonçant encore plus dans son fauteuil. Non ce n’était pas la joie dans la maison des Serpentards, en ce début de sixième année.

- Sinon niveau cours, ça va. D’ailleurs je tiens à te dire, vu qu’on ne sait pas vu depuis une éternité, que j’ai réussi mes B.U.S.E.S. J’ai eu trois O et attends, le meilleur pour la fin, j’ai réussi à avoir A en potion. T’imagine ? Un A quoi ?!! je m’attendais tellement à un T ou un P… Enfin voilà. Trop fière de moi !

Elle le regarda faire son lacet et se perdit dans ses pensées, lorsqu’il lui demanda si elle avait rencontré quelqu’un durant cet été. Elle le vit s’éterniser sur son lacet, et compris aussitôt qu’il s’en voulait déjà de lui avoir posé cette question. D’habitude c’était elle qui posait ce genre de question, sur les histoires de cœur. D’ailleurs son initiative, l’avait aussi surpris.

- Tu te rappelles de ce gryffondor, dont je t’avais parlé avant les vacances ? Austin ? bin je l’ai revu pendant cet été…

Elle fit une pause. Elle n’avait encore jamais parlé de cela à qui que ce soit, même pas Lili, et pourtant Merlin sait, à quel point elle avait eu besoin d’en parler.

- Et bien on a passé un super week end ensemble et alors que je pensais que j’avais enfin trouvé quelqu’un de bien, bin tu connais ma malédiction hein ? il a fini par me dire à la fin du week end qu’il n’y avait rien de sérieux et que c’était juste un week end. Voila.

Le fait d’en parler à voix haute, lui fit un pincement au cœur. Même si elle avait tourné la page depuis un moment maintenant, elle s’en voulait encore, de s’être montré aussi sensible et d’avoir laissé entrevoir son cœur. Encore une fois, on le lui avait piétiné. Comme d’habitude.

- Enfin bref, au moins je ne pourrais pas dire que ce n’est pas clair hein.

Dit-elle avec un demi-sourire.

- Et toi alors ? tu as rencontré quelqu’un ?

Revenir en haut Aller en bas
http://www.mmhp-forum.com/t17874-angel-johnson
Contenu sponsorisé
Tell me who you are...
MessageSujet: Re: reunion dopo una lunga assenza | Angel |   

Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

MMHP :: Poudlard : le château :: Sixième étage :: La verrière-